dimanche 5 février 2023
Accueil > A la UNE > Échanges d’expériences sur les résidences artistiques hispano-algériennes

Échanges d’expériences sur les résidences artistiques hispano-algériennes

L’Ambassade d’Espagne et l’Institut Cervantes d’Alger, en collaboration avec l’Association JISER Reflexions Mediterrànies, Brokk’Art et Box24   organisent des échanges d’expériences sur les résidences artistiques hispano-algériennes, le lundi, 28 novembre 2022, à 17h à la Salle des Actes de l’Institut Cervantes d’Alger.

A cette occasion, l’espagnol Xavier de Luca, Président de l’Association JISER Reflexions Mediterrànies, et l’algérien Walid Aidoud, représentant de Box24, débattront sur les plateformes artistiques qui soutiennent la production, la mobilité et la visibilité des artistes dans la zone de la méditerranée ainsi que sur les projets de mobilité artistique entre l’Espagne et l’Algérie. La présentation de Xavier et de Walid nous invite à réfléchir sur les défis, les difficultés et les possibilités des jeunes artistes dans le développement de leur carrière professionnelle dans les deux pays.

Cette rencontre permettra également aux intervenants de présenter le projet des Résidences de Création BCN>TNS>ALG, organisé par JISER, et qui offre depuis 2010, la possibilité aux jeunes artistes visuels des villes de Barcelone, Tunis et Alger de réaliser un séjour de production artistique dans chacune de ces trois villes.

La résidence au cœur d’Alger, d’une durée de deux mois a débuté le 1er octobre et s’achèvera le 30 novembre 2022. Elle permet aux artistes de développer leurs projets de créations personnels dans un environnement de travail en équipe. Durant cette étape, les résidents sont accompagnés, à distance, par le commissaire de cette édition 2022/2023, M. Houari Bouchenak, et en présentiel par la commissaire Mme. Aicha Ikheteah.

Les résultats des recherches et des créations des artistes en résidence seront présentés au public à Alger, à la fin du mois de novembre 2022, et seront accompagnés par un programme d’actions développé en collaboration avec d’autres collectifs et espaces de la ville.

Ces résidences sont un pont d’échange et un outil au service des artistes et de leurs productions. Dans cette perspective, Jiser réaffirme sa volonté de soutenir les jeunes créateurs qui s’inscrit dans les contextes artistiques et culturels des villes dans lesquelles les résidences se déroulent.

Mohammed Bessaïah