dimanche 4 décembre 2022
Accueil > A la UNE > Feux de forêt : nécessité d’achever le recensement des dégâts pour procéder aux indemnisations

Feux de forêt : nécessité d’achever le recensement des dégâts pour procéder aux indemnisations

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire, Kamal Beldjoud, a insisté lundi sur la nécessité d’achever le recensement des dégâts causés par les feux enregistrés dans certaines wilayas du pays pour procéder aux indemnisations, a indiqué un communiqué du ministère.

Présidant une réunion de coordination par visioconférence avec les walis, M. Beldjoud est revenu sur le bilan des feux enregistrés dans certaines wilayas du pays, insistant sur « la nécessité d’achever le recensement des dégâts de quelque nature que ce soit pour procéder aux indemnisations, tout en maintenant un niveau élevé d’alerte et de vigilance », a précisé le communiqué.

Dans le cadre de la prévention des risques majeurs, le ministre a souligné « l’impératif de poursuivre les vastes campagnes de nettoyage de l’environnement et des oueds et de prendre en charge les points noirs, en coordination avec différents services, pour éviter les répercussions des intempéries et des éventuelles inondations saisonnières, notamment à cette période de l’année ».

A cette occasion, le ministre de l’Intérieur a évoqué les préparatifs de la prochaine rentrée sociale et relevé l’importance d’œuvrer à « réunir toutes les conditions réglementaires et logistiques en coordination avec  l’ensemble des services concernés ».

Il a mis en avant à ce propos « l’importance de l’action de proximité et la nécessaire intensification des sorties sur le terrain à tous les niveaux pour s’enquérir et prendre en charge les préoccupations des citoyens ».

S’agissant du 6e recensement général de la population et de l’habitat (RGPH), le ministre a passé en revue « les derniers préparatifs liés à la mobilisation des ressources humaines et matérielles nécessaires pour la réussite de cette opération nationale », appelant par la même à « sensibiliser davantage les citoyens à l’importance de contribuer à cette opération, au vu de sa dimension stratégique en matière de planification des différentes politiques publiques ».