mercredi 7 décembre 2022
Accueil > A la UNE > Impératif soutien médiatique à la Palestine face à la propagande et à l’occupation sionistes

Impératif soutien médiatique à la Palestine face à la propagande et à l’occupation sionistes

Le soutien médiatique à la cause palestinienne et la défense d’Al Qods ont été au centre du Forum organisé, jeudi, par l’Union des agences de presse des pays membres de l’Organisation de la coopération islamique (UNA-OCI), organisé par visioconférence à partir de Djeddah (Arabie Saoudite).

Placé sous le thème « Rôle des agences de presse dans le soutien à la cause palestinienne: défis et opportunités », le Forum  a été marqué par « un appel à intensifier la couverture médiatique de la cause palestinienne et à puiser les informations palestiniennes à partir de leurs sources ».

Le Forum a vu la participation des Agences de presse des pays membres de l’OCI, de représentants d’organisations internationales, de diplomates et de spécialistes du monde de la presse, en présence du Superviseur général des médias officiels de l’Etat de Palestine, le ministre Ahmad Assaf et du Secrétaire général de l’OCI, Hissein Brahim Taha, qui ont souligné l’importance d’apporter un soutien médiatique à la Palestine.

Le ministre palestinien a affirmé, dans ce sens, que « la cause palestinienne est une cause juste, en témoignent toutes les décisions de la légalité internationale, d’autant que le peuple palestinien a été longtemps et est, aujourd’hui, en droit d’établir son Etat ».

« Certes, il est important de diffuser des informations sur ce qui se passe en Palestine, mais il est encore plus important d’en parler de manière ininterrompue dans les médias, en vue d’éveiller les consciences et ne pas se contenter du suivi de l’actualité quotidienne », a déclaré le ministre insistant sur « l’impératif de contrer la version de l’occupant sioniste relayée par des médias en vue de travestir l’histoire et dénaturer les faits sur le terrain ».

Le responsable palestinien a exhorté toutes les agences de presse des pays de l’OCI à dépêcher des correspondants et des délégués permanents en Palestine pour réaliser des films documentaires sur la situation qui y prévaut, et publier des documents et articles qui retracent la souffrance des Palestiniens, épris de justice et de liberté.

M. Assaf a indiqué, par ailleurs, que l’Etat de Palestine était prêt, en coordination avec les agences de presse des pays de l’OCI, à œuvrer de manière à faciliter la présence de journalistes sur les territoires palestiniens.

Dans le cadre des interventions des représentants des agences de presse de l’UNA-OCI, l’agence Algérie Presse Service (APS) a réaffirmé, à travers une communication, son engagement à soutenir la cause palestinienne et à défendre Al-Qods, un engagement puisé de la position historique et constante de l’Algérie à l’égard de la cause du peuple palestinien frère.

L’occasion était de rappeler l’intérêt qu’accorde le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune à la cause centrale de la Nation, dont il a, à maintes reprises, souligné « la sacralité pour l’Algérie et son peuple…une cause à laquelle ne renoncera jamais l’Algérie, quelles qu’en soient les circonstances ».

Les efforts de l’APS ont, également, été salués, notamment pour son contenu médiatique qui soutient la lutte du peuple palestinien, en rapportant ses souffrances et en mettant à nu les pratiques de l’occupant sioniste, à travers une veille et un suivi de tous les développements de la cause palestinienne à tous les niveaux.

L’APS entend, par sa contribution à ce Forum, renouveler son message de soutien au peuple palestinien jusqu’à « la proclamation de l’Etat indépendant de Palestine sur les frontières de 1967 avec El Qods pour capitale ».

L’APS qui fait sienne la cause centrale de la Nation, traite les informations y afférentes en dénudant et en condamnant les exactions de l’occupation sioniste. Elle veille à diffuser, avec précision, toutes les informations et faits susceptibles de défendre et de soutenir la cause palestinienne et d’Al Qods occupée, dans un effort soutenu d’inscrire la question palestinienne à l’ordre du jour des fora régionaux et internationaux, a affirmé le Directeur général de l’APS, Samir Gaïd dans un message, lu en son nom par le Directeur de l’Information adjoint, Aïssa Rabia.

De son côté, le Directeur général de l’UNA-OCI, Mohamed Abd Rabbo al-Yami, a mis en avant le rôle prépondérant des médias dans la définition des concepts et visions, mais aussi dans l’orientation de l’opinion publique, appelant à faire retentir la voix des Palestiniens et leur cause juste dans les quatre coins du monde.

APS