vendredi 14 juin 2024
Accueil > A la UNE > Installation du nouveau président du Conseil de partenariat de la formation et de l’enseignement professionnels

Installation du nouveau président du Conseil de partenariat de la formation et de l’enseignement professionnels

Le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Yacine Merabi a présidé, mardi à Alger, la cérémonie d’installation de M. Kamel Moula en tant que nouveau président du Conseil de partenariat de la formation et de l’enseignement professionnels, nommé par décret présidentiel du 5 avril 2023.

Dans son allocution à cette occasion, M. Merabi a précisé que cette installation s’inscrit dans le cadre de la « stratégie du secteur visant à répondre aux besoins des opérateurs économiques et sociaux, en adaptant les offres de formation aux exigences du marché du travail ».

Cette installation intervient également dans un « contexte économique important qui a marqué le processus de développement du pays » et requiert, a-t-il dit, « l’intensification des efforts de tous les secteurs pour opérer un nouveau décollage économique garantissant l’indépendance de la décision stratégique de l’Algérie et la place à l’avant-garde des économies de la région, en conformité avec les engagements du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, visant à diversifier l’économie nationale et à  encourager l’investissement ».

Le ministre a également rappelé que le Conseil de partenariat pour la formation et l’enseignement professionnels, a été créé en vertu de l’article 24 de la loi 08-07 portant loi d’orientation sur la formation et l’enseignement professionnels, en tant qu’organisme national consultatif qui participe par des recommandations et des avis à l’élaboration et à la définition de la politique nationale de la formation et de l’enseignement professionnels.

De son côté, M. Moula a affirmé que la formation professionnelle « constitue un levier de croissance et de compétitivité pour les entreprises dans le cadre de la mondialisation et de la concurrence internationale, exigeant un effort accru pour persévérer dans cette optique ».

Il a souligné que le Conseil de partenariat de la formation et de l’enseignement professionnels entend rendre le partenariat entre l’Etat et les entreprises « en mesure de mettre en place un système de formation efficace, en adéquation avec les besoins réels des entreprises, et de valoriser les emplois pour une orientation professionnelle réussie des bénéficiaires de la formation et de l’enseignement professionnels ».

La cérémonie d’installation s’est déroulée au siège de l’Ecole supérieure d’hôtellerie et de restauration (ESHR) à Ain Benian, en présence du ministre du Tourisme et de l’artisanat, Mokhtar Didouche, du ministre des Travaux publics et des Infrastructures de base, Lakhdar Rekhroukh, de représentants des différents corps de sécurité et de la société civile, de membres du Parlement, de membres de la Confédération algérienne du patronat (CAP) et de responsables d’entreprises économiques publiques et privées.

R. N.