mercredi 22 mai 2024
Accueil > A la UNE > Iran : enterrement des victimes du double attentat de Kerman

Iran : enterrement des victimes du double attentat de Kerman

Des milliers de personnes se sont rassemblées à Kerman pour participer aux funérailles des victimes du double attentat qui a fait, mercredi 3 janvier, plus de 80 morts et près de trois cents blessés. Une foule en colère qui réclamait vengeance.

Au cris de « vengeance, vengeance », « mort à Israël » et « mort à l’Amérique », une foule importante a demandé au chef des Gardiens de la révolution de venger la mort de dizaines de personnes, notamment 44 femmes et enfants, tués lors du double attentat de ce mercredi 3 janvier à Kerman. Le chef de l’armée d’élite iranienne a affirmé que la mort de ces personnes avait été vengée par avance avec l’aide apporté aux différents groupes qui combattent actuellement Israël à Gaza mais aussi à travers les actions du Hezbollah, des Houthis au Yémen ou encore des groupes chiites en Irak et en Syrie.

« Promesse divine »

S’adressant aux membres du groupe État islamique, qui a revendiqué le double attentat, le général Hossein Salami a affirmé : « Vous n’êtes que les agents du régime sioniste et des États-Unis ». De son côté, le président iranien Raïssi a de nouveau pointé du doigt l’État hébreu en affirmant que la fin d’Israël était proche : « Aujourd’hui, ils tuent les femmes et les enfants à Gaza. Mais nous savons que c’est la promesse divine et que la fin du déluge d’Al-Aqsa sera la fin du régime sioniste. Incha’Allah ».

La vengeance est le « minimum » que l’ennemi doit attendre, a ajouté le président iranien. Malgré ces déclarations, on ne sait pas encore comment le pouvoir iranien va réagir, mais ce double attentat va certainement envenimer le conflit dans la région.

S. G.