mardi 4 octobre 2022
Accueil > A la UNE > Marché pétrolier : l’OPEP+ engagée à assurer un approvisionnement stable et régulier

Marché pétrolier : l’OPEP+ engagée à assurer un approvisionnement stable et régulier

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, ou l’OPEP+, ont réitéré lundi leur engagement à poursuivre leurs efforts afin d’assurer un approvisionnement « stable et régulier » du marché, a indiqué le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab.

Dans le cadre de ses efforts, l’alliance a décidé, lors de sa 32ème réunion ministérielle tenue par visio-conférence, à laquelle a pris part M. Arkab, de baisser le niveau global de sa production de 100.000 barils par jour pour le mois d’octobre prochain.

Cette réunion a été précédée le même jour par la tenue des travaux de la 44e réunion du Comité ministériel conjoint de suivi (JMMC), auxquels a également participé le ministre de l’Energie et des Mines.

La réunion du JMMC était consacrée l’examen de la situation du marché pétrolier international et ses perspectives d’évolution à court terme ainsi que le respect des niveaux de production des pays participants à la Déclaration de Coopération pour le mois de juillet 2022.

A l’issue de ces réunions, M. Arkab a déclaré : « Comme nous faisons chaque mois, nous nous sommes basés sur les travaux du Comité technique qui s’est réuni quelques jours auparavant. Nous avons pris note que la volatilité des prix observée au cours des dernières semaines n’était pas liée à un changement majeur des fondamentaux du marché pétrolier mais à des craintes excessives des intervenants sur les marchés financiers. »

« Nous avons également relevé que les perspectives d’évolution du marché pétrolier à court terme étaient incertaines en raison des risques liés à un ralentissement de l’économie mondiale et d’une demande de pétrole moins robuste dans de nombreux pays industrialisés et émergents », a-t-il poursuivi.

« Nous avons exprimé notre préoccupation face aux facteurs baissiers qui agissent sur la stabilité et l’équilibre du marché pétrolier international et nous avons décidé de poursuivre nos efforts afin d’assurer un approvisionnement stable et régulier », a-t-il soutenu.

Au terme des discussions, indique-t-il, « nous avons pris la décision de baisser notre niveau global de production de 100.000 b/j pour le mois d’octobre et de rester extrêmement vigilants sur les développements des prochaines semaines ».

« Nous nous reverrons au plus tard dans un mois pour prendre les décisions qui nous permettront de maintenir la stabilité et parvenir à l’équilibre du marché pétrolier international », a ajouté le ministre.

Avec cette décision, la production pétrolière de l’Algérie s’établira 1,055 Mb/j en octobre prochain. La 33e réunion ministérielle de l’OPEP et des pays non membres de l’Organisation se tiendra le 5 octobre prochain.

Depuis août 2021, la production de l’OPEP+ a augmenté de 400.000 b/j avant d’atteindre 432.000 b/j, puis 648.000 b/j, puis la baisser à 100.000 b/j récemment.

Les quotas de production pétrolière fixés pour octobre 2022

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses alliés (l’alliance Opep+), ont décidé lundi de baisser le niveau de leur production globale de pétrole de 100.000 barils par jour (b/j) pour octobre prochain.

Voici les quotas de production pour chaque pays participant à l’accord de coopération de l’Opep+, selon le communiqué final de la 32e réunion ministérielle de l’alliance : (unité: mille barils/jour)

 

Pays              Production en octobre 2022

 

-Algérie                                     1.055

-Angola                                     1.525

-Congo                                        325

-Guinée                                       127

équatoriale

-Gabon                                        186

-Irak                                         4.651

-Kuwait                                     2.811

-Nigeria                                    1.826

-Arabie                                   11.004

Saoudite

-Emirats                                   3.179

arabes unis

-Azerbaïdjan                                717

-Bahreïn                                     205

-Brunai                                       102

-Kazakhstan                             1.706

-Malaisie                                    594

-Mexique                                 1.753

-Oman                                       881

-Russie                                  11.004

-Soudan                                       75

-Soudan                                      130

du Sud

 

* Opep                                    26.689

* Non-Opep                              17.165

* Production totale de l’Opep+    43.854.