dimanche 27 novembre 2022
Accueil > A la UNE > Paiement électronique : la BNA et Djezzy signent une convention de partenariat

Paiement électronique : la BNA et Djezzy signent une convention de partenariat

Une convention de partenariat d’affaires, portant sur l’échange de services innovants, notamment en matière de paiement électronique, a été signée, dimanche à Alger, entre la Banque nationale d’Algérie (BNA) et l’opérateur de téléphonie mobile, Djezzy, indique un communiqué commun des deux entreprises.

La cérémonie de signature de cette convention, entrant dans « le cadre du développement de l’activité commerciale des deux institutions », a eu lieu au siège de Djezzy à Dar El Beida en présence du DG de la BNA, Mohammed Lamine Lebbou, du DG par intérim de Djezzy, Mahieddine Allouche, ainsi que des cadres des deux entités, selon la même source.

En vertu de cet accord, les deux parties vont procéder « à l’échange d’une multitude de services innovants, permettant à l’une et à l’autre de développer des solutions plus intégrées et plus adaptées aux nouveaux besoins du marché notamment en matière de paiement électronique », précise le communiqué.

A cette occasion, M. Lebbou, cité dans le communiqué, s’est dit « fier de mettre au profit de Djezzy, l’expérience avérée de la BNA en matière de numérisation des moyens de paiement ».

« Ce partenariat donnera un nouvel élan à notre démarche commune qui s’inscrit dans le cadre des orientations des pouvoirs publics et qui a pour principal but de répondre au mieux aux besoins des citoyens, de promouvoir l’inclusion financière et la transformation digitale », a-t-il ajouté.

« Nous sommes très heureux, en tant qu’entreprise publique économique dont le capital est détenu par le Fonds National d’Investissement, de conclure cet accord avec la BNA, une des plus importantes banques commerciales en Algérie et acteur majeur de l’innovation dans le secteur financier », a déclaré, de son coté, M. Allouche, selon la même source.

Ce partenariat marque « un grand pas vers la diversification des services que nous offrons à nos clients ainsi que la modernisation de nos processus financiers. Il nous permettra de créer des synergies entre deux secteurs fondamentaux de l’économie et de contribuer ensemble à enrichir le paysage numérique du pays », estiment les deux parties.