lundi 6 février 2023
Accueil > A la UNE > 25e anniversaire de l’installation du Conseil de la nation : Goudjil reçoit des représentants de médias nationaux

25e anniversaire de l’installation du Conseil de la nation : Goudjil reçoit des représentants de médias nationaux

Le président du Conseil de la nation, M. Salah Goudjil a reçu, mercredi à Alger, des responsables et des  représentants de médias nationaux, à l’occasion du 25e anniversaire de l’installation de la chambre haute du Parlement, une occasion de saluer le rôle des médias dans la défense des intérêts suprêmes du pays, indique un communiqué du Conseil.

A l’occasion des festivités du 25e anniversaire de l’installation du Conseil de la nation, sous le slogan « Un quart de siècle dans l’histoire d’un édifice constitutionnel… du redressement national à l’Algérie nouvelle », M. Salah Goudjil a reçu des responsables et des représentants de médias nationaux, avec lesquels il a parcouru les différentes expositions organisées dans le cadre de cet évènement.

Ces expositions, ajoute la même source, ont mis en exergue « les actions législatives et syndicales les plus importantes, mais aussi celles relatives à la diplomatie parlementaire 25 ans durant ».

Goudjil a souligné que le Conseil avait publié, à cette occasion, le premier tome d’un livre paru en arabe et en français, lequel relate des faits s’étalant sur 20 mois (du 9 avril 2019 à fin décembre 2020).

Le président du Conseil de la nation s’est félicité, dans son allocution, du « rôle de la presse », saluant les missions nationales et nobles qu’elle accomplit « avec professionnalisme, haut sens de responsabilité et crédibilité au nom de la liberté de la presse et la défense des intérêts suprêmes de l’Algérie ».

Le moudjahid Salah Goudjil s’est, par ailleurs, remémoré les qualités et les hauts faits du chahid Mustapha Benboulaid et son rôle dans le déclenchement de la Révolution du 1er Novembre 1954, ayant pour seul objectif d’obtenir l’indépendance pour laquelle un million et demi d’Algériens sont morts en martyrs.

B. M.