dimanche 14 avril 2024
Accueil > A la UNE > 4 ans de prison ferme contre Noureddine Bedoui et Abdelmalek Boudiaf

4 ans de prison ferme contre Noureddine Bedoui et Abdelmalek Boudiaf

La Cour d’Alger a condamné, dimanche, l’ancien Premier ministre, Noureddine Bedoui et l’ancien ministre de la Santé, Abdelmalek Boudiaf à quatre (4) ans de prison ferme dans une affaire de corruption.

Noureddine Bedoui et Abdelmalek Boudiaf étaient poursuivis pour conclusion d’un marché douteux portant sur la réalisation de l’aérogare de Constantine lorsqu’ils étaient walis de cette wilaya, ainsi que pour d’autres accusations relatives à l’abus de fonction et octroi d’indus avantages.

Selon l’arrêt du renvoi, il s’agit d’un marché douteux portant sur la réalisation de l’aérogare de Constantine, où l’enveloppe financière consacrée à ce projet, réceptionnée après 10 ans au lieu des 48 mois fixés dans le cahier de charges, a été gonflée.

Le pôle pénal économique et financier du tribunal de Sidi M’hamed avait prononcé, en juin dernier, une peine de cinq ans de prison ferme assortie d’une amende d’un million de dinars à l’encontre de Noureddine Bedoui et Abdelmalek Boudiaf.

R. N.