mardi 16 juillet 2024
Accueil > A la UNE > Adrar : « Taghridet Touatia », nouvelle publication mettant en valeur le patrimoine culturel local

Adrar : « Taghridet Touatia », nouvelle publication mettant en valeur le patrimoine culturel local

La scène culturelle de la wilaya d’Adrar s’est enrichie par l’édition d’un nouvel ouvrage littéraire « Taghridet Touatia », signé par l’auteur Abdelkader Medjbari, mettant en valeur divers volets du patrimoine culturel populaire de la région du Touat, wilaya d’Adrar, a-t-on appris mardi de l’auteur.

Venu étoffer également le paysage culturel national, cet ouvrage tend à s’approprier au travers des récits narratifs d’un patrimoine immatériel, dont des échantillons de discours et modèles de communication et d’échanges ambiant depuis de longues ères parmi la population de la région du Touat.

Ce recueil de nouvelles, composé de 175 pages, traite, d’une manière littéraire interactive, des récits réels et imaginaires à l’effet de consigner le vécu de l’auteur et d’archiver les personnalités indispensables s’étant distinguées de leurs fonctions sociales parmi la société Touatie, à l’instar du Taleb, muezzin, Kiyale (peseur), le circonciseur et d’autres personnages au premier rang de la société.

Nombreux aspects sociaux ont été inclus à ces nouvelles, dont le regroupement des grands-pères au patio de la mosquée, enveloppés dans leurs burnous, à l’attente à l’appel de la prière, débattant des questions liées aux foggaras, et d’autres fables, agrémentées de verre de thé, liées à la colombiculture et d’autres activités sociales.

L’auteur a, à ce titre, rappelé les charmantes histoires « El-Hadj El-Bahi » qui, bien qu’elles soient largement reproduites, demeurent captivantes et appréciées.

M.Medjbari a souligné, à ce titre, que ces récits, décrivant les haltes du quotidien, bon et mal, partagé par les membres de la communauté Touatie, renseignent sur les valeurs suprêmes, l’espoir et la bonne foi sévissant dans cette communauté.

Cet ouvrage n’a pas manqué de remémorer, d’un style consistant, d’autres volets du bon vieux temps du Touat, dont les rencontres conviviales des familles, « histoires Taouatie », « préparation de mets aux braises », « eau de la foggara », « ère du quinquet », et « l’enfant du Sud ».

Exposé au salon international du livre d’Alger, SILA édition 2023, ce livre a suscité l’intérêt de nombreux lecteurs venus s’abreuver du patrimoine culturel adrari et de s’initier aux us et modes de vie du territoire Touat.

B. M.