dimanche 27 novembre 2022
Accueil > A la UNE > Agriculture : la Hollande intéressée par l’approfondissement de la coopération avec l’Algérie

Agriculture : la Hollande intéressée par l’approfondissement de la coopération avec l’Algérie

L’ambassadrice du Royaume des Pays-Bas en Algérie, Janna Van Der Velde, a exprimé, mardi à Mostaganem, l’intérêt de son pays à approfondir la coopération avec l’Algérie dans le domaine agricole et pour limiter les effets du changement climatique.

En marge du Salon international de l’agriculture « Mosta Expo », où la Hollande est l’invité d’honneur, Mme Van der Velde a indiqué que « l’Algérie et les Pays-Bas ont un rôle important à jouer ensemble pour construire l’agriculture de demain innovante et dynamique, respectueuse de la biodiversité et adhérente aux enjeux liés à la réduction des effets du changement climatique et au service des consommateurs ».

L’ambassadrice a indiqué que les relations entre les deux pays ont été confortées dans le domaine agricole, surtout dans les dernières années, au travers des programmes de coopération dans les domaines stratégiques, à l’instar des semences de pomme de terre, les maraîchers, l’élevage bovin et avicole.

L’université d’agronomie Wageningen de Hollande, qui assiste à ce salon, a-t-elle indiqué, compte plusieurs projets en Algérie, à l’instar du développement des cultures sous serres intelligentes pour la production des maraîchers en milieu urbain et suburbain, ajoutant que plusieurs sociétés hollandaises sont présentes sur le marché algérien depuis de longues années.

La diplomate a précisé que parmi les participants à cette manifestation économique figurent des opérateurs hollandais spécialisés dans le domaine des produits innovants, en compagnie de leurs homologues algériens, tout en saluant le fait que son pays est l’invité d’honneur de cette deuxième édition du Salon international agricole « Mosta Expo ».

Mme Van Ser Velde a affirmé que la Hollande œuvre avec l’Algérie pour développer d’autres filières agricoles, l’échange des connaissances et des expériences concernant les effets du changement climatique comme la sécheresse, l’érosion, ainsi que l’utilisation rationnelle et durable des ressources naturelles dont l’eau et l’énergie.

Ce salon de trois jours, organisé par les chambres nationales et de wilaya de l’agriculture et la Direction des services agricoles (DSA), enregistre la participation d’environ 200 exposants d’Algérie, des Pays-Bas, du Danemark, de France, d’Italie, de Turquie, des Etats unis d’Amérique, de Chine, d’Inde, des Emirats arabes unis et de Tunisie.