dimanche 5 février 2023
Accueil > A la UNE > Année 2022 : célébration grandiose du 60e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale

Année 2022 : célébration grandiose du 60e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale

L’année 2022 a été marquée en Algérie par la célébration grandiose du 60e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale avec comme point d’orgue, l’imposant défilé militaire organisé à Alger par l’Armée nationale populaire (ANP).

En ce moment historique, l’ANP, digne héritière de la glorieuse Armée de libération nationale (ALN), a organisé un défilé militaire à la hauteur de l’événement, suscitant fierté et orgueil chez le peuple algérien.

Supervisé par le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune, ce défilé a vu la participation des carrés de la Formation musicale et de la Cavalerie, relevant de la Garde républicaine, des carrés des Moudjahidine, des Cadets de la Nation, des Commandements de Forces, des Ecoles militaires, ainsi que des carrés de la Direction générale de la Sûreté nationale, de la Direction générale des Douanes et la Direction générale de la Protection civile.

Des formations de véhicules de combat, à leur tête, les différents types de chars, les véhicules de l’infanterie mécanisée et motorisée, de l’artillerie, les divers types de véhicules lance-roquettes, divers systèmes d’artillerie contre aéronefs et des systèmes de missiles antiaériens, ont marqué ce défilé.

Les formations des différents engins du Génie de Combat dédiés à l’ouverture des routes et la pose de ponts et divers véhicules de soutien multiforme, y compris technique et sanitaire, ont également pris part à cette parade aux côtés de la formation des motocycles relevant de la Gendarmerie nationale.

Les formations aériennes ont, quant à elle, embelli le ciel de la Baie d’Alger à travers des figures aériennes exécutées par des avions relevant des Forces aériennes dont des avions de transport tactique, de reconnaissance et des avions de chasse et bombardiers aux côtés des formations d’hélicoptères de combat, de reconnaissance, de transport et d’hélicoptères de recherche et de sauvetage à côté desquels ont participé des hélicoptères de la Gendarmerie nationale, de la DGSN et de la Direction générale de la Protection civile.

Des exhibitions de sauts en parachute exécutées par les équipes nationales militaires de saut en parachute, masculine et féminine, ont également empreint cette parade militaire, avant l’entrée des formations des Forces navales constituées de divers bâtiments de guerre et navires polyvalents à l’image de sous-marins, de bateaux de Commandement et de Projection des Forces, de soutien et de support, de Frégates, de Corvettes, de Dragueurs de mines, des navires d’instruction et des navires de recherche et de sauvetage.

Le défilé a été marqué aussi par des spectacles artistiques divertissants accomplis par la troupe de cornemuse relevant de la Garde républicaine. Au début du défilé, des canons ont tiré soixante salves pour marquer les 60 ans d’indépendance de l’Algérie.

Début d’une nouvelle ère

Ce défilé militaire, d’ampleur inédite, a impressionné l’assistance parmi les invités et tous ceux qui l’ont suivi à travers les médias, signant le retour en force de l’Algérie et le début d’une nouvelle ère, voulue par le président Tebboune, conforme aux principes de la Déclaration du 1er novembre 1954.

Des citoyens de différentes régions de la capitale et des wilayas limitrophes ont afflué massivement vers la promenade des Sablettes et aux alentours de Djamaa-El-Djazair (Alger) pour suivre ce défilé militaire.

Plusieurs hôtes étrangers dont les chefs d’Etat de la Tunisie, de la Palestine, du Niger, de la République démocratique du Congo, de l’Ethiopie, de la République arabe sahraouie démocratique ainsi que des représentants de certains pays frères et amis ont assisté à ce défilé, en qualité d’invités d’honneur.

Dans une allocution prononcée à l’occasion, le président de la République a adressé ses vœux au peuple algérien en cette glorieuse occasion qu’il célèbre à l’aune de l’Algérie nouvelle « où les institutions et les instances constitutionnelles de l’Etat ont abouti à une phase de l’Algérie confiante en son présent et pleine d’espoir en son avenir ».

Le Chef de l’Etat a félicité, par ailleurs, le Chef d’Etat-Major de l’ANP, le Général d’Armée Saïd Chanegriha, ainsi que tout le personnel de l’armée qui a participé à la parade, pour le succès « retentissant » de ce défilé militaire.

La revue El Djeïch avait considéré ce succès comme la preuve que les différentes déclarations émanant du président Tebboune et du Général d’Armée Saïd Chanegriha, ayant trait à la possession par l’ANP des facteurs de force de dissuasion lui permettant de défendre la souveraineté nationale et l’unité du peuple, « n’étaient pas de simples paroles destinées à la consommation, mais une réalité exprimant les succès de notre armée sur la voie du développement permanent ».

Lors d’une cérémonie en l’honneur des cadres et personnels de l’ANP ayant participé au défilé militaire, le Général d’Armée Saïd Chanegriha a tenu à souligner que l’armement de l’ANP est « exclusivement voué » à la défense de l’Algérie et sa souveraineté nationale et à contribuer à asseoir la paix et la stabilité dans le monde sous l’égide des Nations unies.

Par ailleurs, plusieurs autres évènements, cérémonies officielles et festivités ont été organisés à travers le territoire national pour rendre hommage aux héros de l’indépendance et pour marquer avec faste le soixantenaire de l’indépendance.