dimanche 27 novembre 2022
Accueil > A la UNE > Argentine : inquiétude autour d’une mystérieuse hécatombe de baleines

Argentine : inquiétude autour d’une mystérieuse hécatombe de baleines

Au moins treize baleines ont été retrouvées mortes dans la province de Chubut en à peine plus de deux semaines. Les autorités locales craignent que ces décès soient dus à une marée rouge potentiellement nocive pour l’être humain également. 

À chaque fois les mêmes photos tragiques. Des baleines franches australes sans vie, leur ventre blanc tourné vers le ciel, échouées sur les côtes de la péninsule Valdés, en Patagonie argentine.

Deux nouveaux cadavres ont encore été découverts lundi 3 octobre, et sont venus s’ajouter aux onze déjà retrouvés depuis le 24 septembre. Fernando Bersano, directeur de la Faune et de la Flore de la province de Chubut, dit ne se pas souvenir d’avoir déjà vu « une telle mortalité en si peu de temps. »

Marée rouge potentiellement toxique

L’inquiétude est d’autant plus grande qu’aucune des baleines ne présentait de signe de malnutrition ou de lésion traumatique, ce qui pousse les scientifiques à soupçonner un facteur environnemental.

Selon l’institut argentin de conservation des baleines (ICB), la priorité est de déterminer si ces décès en cascade ne sont pas dus à une marée rouge, c’est-à-dire à la prolifération de microalgues potentiellement toxiques pour la faune marine et pour l’être humain.

En attendant les résultats des autopsies des baleines et des analyses effectuées sur les échantillons d’eau prélevés dans la péninsule, les autorités locales ont interdit le ramassage, la commercialisation et la consommation de mollusques et de fruits de mer.

T. C.