mercredi 7 décembre 2022
Accueil > A la UNE > Au Canada, la tempête Fiona laisse derrière elle des scènes de dévastation

Au Canada, la tempête Fiona laisse derrière elle des scènes de dévastation

La tempête post-tropicale Fiona a laissé derrière elle son lot de dévastation en touchant terre dans l’est du Canada très tôt samedi matin. Des centaines de milliers d’abonnés manquent encore d’électricité alors que les habitants dont les maisons ont été endommagés par les très forts vents et les pluies diluviennes entament le nettoyage.

Les habitants des régions côtières de l’est du Canada vont se rappeler longtemps la tempête Fiona qui a arraché plusieurs maisons à la terre. La tempête a fait deux morts au Canada, dont une femme de 73 ans de Port-aux-Basques à Terre-Neuve alors qu’une immense vague a précipité sa résidence dans les flots. Les arbres déracinés qui jonchent les routes, les poteaux électriques témoignent de la violence des rafales durant la tempête.

Quelque 320 000 personnes restent privées d’électricité dans cinq provinces du pays et ce sont pas moins de 300 militaires qui vont se mettre au travail pour réparer des tours de télécommunication ou rétablir la circulation routière. Il faudra sans doute plusieurs semaines, voire plusieurs mois, à de nombreux habitants de ces régions pour retrouver un semblant de vie normale.

Le gouvernement canadien a promis son soutien financier. Des élus québécois ont aussi assuré les citoyens de l’archipel des îles de la Madeleine au Québec de leur appui. L’érosion fait des ravages sur les côtes de cette région où dominent les dunes de sable. Plusieurs se demandent comment protéger les maisons de plus en plus menacées par la montée des eaux.

« Au bout du compte, ce sera la tempête qui aura causé le plus de dégâts que nous ayons jamais vus », a commenté Tim Houston, le Premier ministre de l’une des provinces les plus touchées, la Nouvelle-Écosse, sur CBC News. « Les dégâts sont immenses », précise-t-il.

L’arrivée de la tempête Ian

L’ouragan Fiona avait déjà fait au moins sept morts la semaine passée, dont quatre à Porto Rico, deux en République dominicaine et un en Guadeloupe. Fiona, désormais une tempête post-tropicale, s’affaiblit en remontant vers le nord, mais la Floride et Cuba se préparent à l’arrivée prochaine de la tempête Ian.

Ian devrait se transformer en ouragan lundi matin, et devenir un ouragan « majeur » susceptible d’infliger des dégâts « dévastateurs » lundi soir ou mardi matin avant d’atteindre l’ouest de Cuba. C’est ce qu’à d’ores et déjà averti le Centre national des ouragans américain (NHC).

La tempête Ian devrait remonter, via le Golfe du Mexique, vers la Floride qui a déjà commencé à prendre ses précautions. Et le président américain Joe Biden a placé la Floride sous le régime de « l’état d’urgence », qui permet de débloquer des aides fédérales,

P. G.