vendredi 23 février 2024
Accueil > A la UNE > BAC 2023 : les épreuves se sont déroulées dans de bonnes conditions

BAC 2023 : les épreuves se sont déroulées dans de bonnes conditions

Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belaabed a affirmé, jeudi à Alger, que les épreuves du Baccalauréat, session juin 2023, s’étaient déroulées dans de bonnes conditions, grâce à la mobilisation des différents secteurs concernés, assurant que les sujets avaient été minutieusement élaborés.

Supervisant la clôture des travaux au Centre national d’impression des sujets du Baccalauréat, session 2023, le ministre a indiqué que l’examen national de fin de cycle secondaire s’était déroulé dans « de bonnes conditions » grâce à la mobilisation des différents départements ministériels ainsi que des autorités sécuritaires et militaires, pour mener à bien ce rendez-vous pédagogique d’envergure.

A ce propos, M. Belaabed a précisé qu’« aucune erreur n’a été relevée dans les sujets des épreuves », expliquant que l’examen portait sur « des leçons dispensées en classe dans le cadre du programme scolaire ».

Un tel constat, poursuit-il, traduit « la persévérance et l’engagement » dont ont fait montre les équipes d’encadrement, d’élaboration, d’impression et d’acheminement des sujets, lesquels ont été libérés, ce jeudi, à l’issue d’une mise en quarantaine au siège de l’Office national des examens et concours (ONEC) à Kouba.

Par ailleurs, le ministre a fait savoir que les résultats de l’examen du Bac 2023 seraient connus vers le 20 juillet. La correction des copies débutera une fois celles-ci compostées au niveau des centres de compostage.

Dans un autre contexte, il a réaffirmé que « le phénomène de la triche a considérablement reculé car étant réprimé à ses débuts », annonçant « de nouvelles mesures, à l’avenir, concernant l’organisation du baccalauréat, l’amélioration de son déroulement et la réduction de ses coûts pour la société ».

M. B.