mardi 4 octobre 2022
Accueil > A la UNE > Blida : entrée en service de la gare routière de Boufarik

Blida : entrée en service de la gare routière de Boufarik

La gare routière de Boufarik (Nord de Blida) est entrée en service en début de semaine, après un arrêt d’activité de près de dix ans, a-t-on appris, jeudi de la direction locale des transports.

Cette remise en service de la gare routière de Boufarik intervient après une importante opération de réaménagement, suite à sa dégradation due à son arrêt d’activité pour une dizaine d’années, a indiqué le directeur des transports, Cherif Idir Ramdane.

« Tous les bus et taxis démarrent désormais à partir de cette gare », a ajouté le même responsable, soulignant la dotation de cette station réhabilitée, grâce à une enveloppe combinée entre le budget de la wilaya et celui de la commune, avec toutes les commodités nécessitées en matière de transport de voyageurs, dont des arrêts de bus et de taxis, des salles d’eau et des kiosques multiservices.

Cette gare, dont l’entrée en service coïncide avec la nouvelle rentrée sociale, devrait contribuer, selon le même responsable, à mettre un terme à l’anarchie régnant sur les lignes de transport, au niveau de la ville, notamment les arrêts désorganisés des transporteurs, outre leur négligence à couvrir tous les arrêts qui leur sont fixés.

« Cette mise en service satisfait les voyageurs autant que les transporteurs », s’est félicité Cherif Idir Ramdane.

Le responsable a, par ailleurs, signalé l’engagement d’une démarche en vue d’examiner la possibilité de redistribution des lignes de transport actuellement opérationnelles, en coordination avec les parties concernées, au même titre que l’ouverture de nouvelles lignes inter-wilayas, notamment vers Alger, Médéa et Tipasa, au vu de la densité démographique de cette ville, a-t-il expliqué.

M. Idir Ramdane a annoncé, également, l’ouverture d’une nouvelle ligne urbaine à partir de la gare de Boufarik (Moudjahid Nahal Abdelkader) vers le centre-ville de Boufarik, dotée de trois bus.

Il a, à ce titre, lancé un appel aux citoyens désirant activer dans le transport de personnes, à se rapprocher de la direction pour bénéficier de ces lignes, sous condition d’être titulaire d’un certificat d’aptitude professionnelle (CAP) « Chauffeur de bus ».