mardi 27 février 2024
Accueil > A la UNE > Canada/États-Unis : un véhicule explose au niveau d’un pont frontalier, deux personnes décédées

Canada/États-Unis : un véhicule explose au niveau d’un pont frontalier, deux personnes décédées

Le véhicule a explosé au niveau du Rainbow Bridge, près des chutes du Niagara.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau évoque « une situation très grave ». Deux personnes sont décédées ce mercredi 22 novembre à la suite d’une explosion d’un véhicule au niveau d’un pont frontalier entre le Canada et les États-Unis, près des chutes du Niagara.

« La situation est manifestement très grave aux chutes du Niagara. Un véhicule a explosé au niveau du pont Rainbow Bridge », a expliqué Justin Trudeau devant le Parlement.  « Il y a encore beaucoup de questions et nous essayons d’obtenir des réponses le plus rapidement possible », a-t-il ajouté.

La Maison Blanche a quant à elle fait savoir qu’elle avait informé le président Joe Biden de l’explosion.

La ville américaine de Niagara Falls a dit sur sa page Facebook que le pont Rainbow (arc-en-ciel) est fermé « jusqu’à nouvel ordre.

Aucune piste à ce stade

Un témoin, interrogé par CBS, a raconté avoir vu une voiture « s’envoler à plus de 100 miles à l’heure (160 km/h) » sous l’effet possible d’une explosion et d’avoir vu ensuite une « boule de feu » sur le pont.

« À chaque fois qu’une infrastructure aussi importante pour le Canada et les États-Unis, comme un poste-frontière, est le siège de ce genre d’événements violents, c’est une source d’inquiétude pour les gouvernements » des deux pays, a ajouté Dominique LeBlanc, ministre canadien de la Sécurité publique.

Mais il a refusé de « spéculer sur l’origine » de l’explosion qui a tué deux personnes selon des médias américains comme CNN.

Côté américain, la police fédérale (FBI) avait été la première à annoncer « enquêter sur l’explosion d’un véhicule au pont Rainbow, un point de passage frontalier entre les États-Unis et le Canada au niveau des chutes du Niagara », sur son compte X.

Le bureau du FBI pour la ville de Buffalo, ville septentrionale de l’État de New York, étant proche des célébrissimes chutes du Niagara, a déployé des enquêteurs spécialisés dans la lutte contre le « terrorisme ».

La gouverneure de l’État de New York, Kathy Hochul, a déclaré sur X que la police de son État « travaille avec l’unité terrorisme du FBI pour surveiller tous les points d’entrée » dans son État de New York.

Quant au maire de la ville de New York Eric Adams, à des centaines de km au sud, il a annoncé que la « sécurité » serait « renforcée » dans la mégapole, à la veille du long week-end de Thanksgiving où des millions d’Américains se déplacent pour festoyer en famille.

M. B.