mardi 27 février 2024
Accueil > A la UNE > Climat : juillet 2023 est le mois le plus chaud jamais enregistré sur Terre

Climat : juillet 2023 est le mois le plus chaud jamais enregistré sur Terre

Le mois de juillet 2023 sera le mois le plus chaud jamais enregistré sur la planète. C’est ce qu’ont indiqué l’organisation météorologique mondiale des Nations unies et l’observatoire européen Copernicus, jeudi 27 juillet. Un scénario qui, sans surprise, va dans le sens des prévisions des climatologues.

Après un mois de juin 2023 déjà record, ce mois de juillet 2023 sera le plus chaud jamais enregistré. Une anomalie de température telle qu’il n’est pas nécessaire d’attendre la fin du mois pour confirmer le record : sur les derniers 100 000 ans, la Terre n’a jamais connu un mois aussi chaud.

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, estime que nous sommes passés de l’ère du réchauffement à « l’ère de l’ébullition ». Et il s’alarme qu’il s’agisse seulement d’un début, même si, pour les scientifiques, il est encore temps d’agir.

Selon l’institut Copernicus, il est peu probable que ce record de juillet reste isolé cette année, avec notamment la montée en puissance annoncée du phénomène naturel climatique El Niño, synonyme de réchauffement mondial. Mais c’est bien l’homme le principal responsable de ces températures exceptionnelles relevées partout autour de la planète. Les émissions de gaz à effet de serre nuisent toujours autant au climat.

Alors que le climat mondial tourne désormais autour d’environ 1,2°C de réchauffement, l’objectif de l’accord de Paris de ne pas dépasser les 1,5°C paraît de plus en plus difficile à atteindre.

M. B.