dimanche 27 novembre 2022
Accueil > A la UNE > Crédits agricoles : convention de partenariat entre le FGAR et le BNEDER

Crédits agricoles : convention de partenariat entre le FGAR et le BNEDER

Le Fonds de Garantie des Crédits aux PME (FGAR) et le Bureau national d’études pour le développement rural (BNEDER), ont signé une convention de partenariat, fixant les conditions et modalités d’octroi des garanties financières aux investisseurs dans l’agriculture et la pêche, a indiqué lundi un communiqué conjoint des deux établissements.

La convention a été paraphée en présence du Directeur général du FGAR, El Hadi Temam et son homologue du BNEDER, Khaled Benmohamed, souligne le document.

L’accord « précise les conditions et modalités d’octroi des garanties financières accordées par le FGAR à tous les investisseurs des secteurs de l’agriculture et de la pêche et qui bénéficient des études de BNEDER », explique le communiqué.

Cette démarche est adoptée, considérant « l’excellente qualité des études réalisées par le BNEDER, d’une part, et de l’opportunité d’appuyer les porteurs de projets par une garantie institutionnelle, tout en assurant, l’intermédiation bancaire pour faciliter l’accès aux crédits », ajoute le document.

La convention s’inscrit également, selon le communiqué, dans le cadre des orientations des autorités publiques et « particulièrement le programme de M. le Président de la République visant à développer le secteur de l’agriculture et toutes les activités qui s’y rattachent, outre le secteur de la pêche ».

Le FGAR souligne, d’autre part, qu’il a accompagné un total de 3.532 entreprises, dont 126 projets dans le secteur de l’agriculture et de la pêche, ayant bénéficié de garanties d’un montant de 7,5 milliards de dinars et ont permis la création de 2.992 emplois.

« C’est ce que nous cherchons à augmenter à travers cette convention, et à travailler à l’avenir pour gérer les fonds alloués à la garantie des crédits agricoles », avance l’Institution.

Il a été indiqué, par ailleurs, que depuis le lancement du programme de la circulaire interministérielle n 108 portant création de nouvelles exploitations agricoles et d’élevage et la CIM 1839 du 17 décembre 2017 portant accès foncier agricole relevant du domaine privé de l’Etat destiné à l’investissement dans le cadre de la mise en valeur des terres par concession, le BNEDER a assuré l’orientation technique des porteurs de projets dans la planification de leurs projets.

En termes de chiffres, il a été précisé que le BNEDER a élaboré, 2.811 études de faisabilité technico-économique et 2.641 idées de projets dans le cadre de la CIM n 108 et la CIM n 1839 et il a procédé à la validation de 3.314 études élaborées par des Bureaux d’études privés.

D’autre part, le BNEDER a, dans le cadre de la mise en ouvre du programme du ministère de l’Agriculture et de développement rural, réalisé plus de 760 études de faisabilité technico-économiques de mise en valeur des terres par la concession qui s’étend sur une superficie de près de 600.000 hectares étudiés, dont 300.000 hectares irrigables.