mardi 4 octobre 2022
Accueil > A la UNE > Culture : installation de la Commission d’élaboration du projet de loi relatif au statut de l’artiste

Culture : installation de la Commission d’élaboration du projet de loi relatif au statut de l’artiste

La ministre de la Culture et des Arts, Soraya Mouloudji, a procédé, jeudi à Alger, à l’installation de la Commission nationale chargée de l’élaboration du projet de loi relatif au statut de l’artiste, présidée par le directeur des lettres et des arts au ministère, Missoum Laroussi.

Composée de sept (7) membres, la commission est constituée de l’académicien, critique littéraire et président du Conseil national des arts et des lettres (CNAL), Abdelmalek Mourtadh, la chargée de la gestion de la direction des affaires juridiques au ministère de la Culture et des Arts, Karima Chalal, la représentante du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Benkerira Hizia, l’artiste et président de l’Agence algérienne du rayonnement culturel, (AARC), Abdelkader Bendaâmache, la juriste et membre du CNAL, Djazia Fergani et le juriste, Rahal Benomar.

La ministre de la Culture et des Arts a mis en avant « la nécessité de mettre en place un texte de loi définissant les droits et les devoirs de l’artiste, à même de résoudre les problématiques liées à la vie socioprofessionnelle de celui-ci ».

« L’Etat algérien, avec à sa tête le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, accorde une attention particulière à la condition de l’artiste à travers la mobilisation de l’arsenal juridique et des moyens matériels et humains nécessaires pour améliorer la performance de cette catégorie professionnelle et créative de la société », a-t-elle dit.

Elle a rappelé « les efforts complémentaires de plusieurs départements ministériels notamment le Premier ministère, en vue d’examiner plusieurs questions inhérentes à l’artiste ».

Cette opération se fera en deux phases. La première, qui s’étalera sur trois (03) mois, sera confiée au CNAL et sera marquée par de larges consultations et concertations auprès des acteurs du domaine artistique au niveau national, a rappelé Mme Mouloudji.

Quant à la deuxième phase, elle sera marquée par « la présentation des conclusions des travaux du CNAL, à savoir les propositions et les recommandations issues des ateliers régionaux, à soumettre à la Commission nationale chargée de l’élaboration du projet de loi sur le statut de l’artiste, qui a été installée ce jeudi ».

A cet effet, la ministre a mis l’accent sur l’appui et la promotion de l’action artistique et de l’acte culturel, tout en leur  assurant les moyens nécessaires.

Pour sa part, le président de la commission, Missoum Laroussi a assuré qu’il « ne ménagera aucun effort » pour s’acquitter des missions qui lui sont dévolues et travailler en collaboration avec les membres de la commission pour concrétiser cette initiative visant à mettre en place une loi « pour protéger les droits de l’artiste et améliorer ses conditions socioprofessionnelles ».