dimanche 27 novembre 2022
Accueil > A la UNE > Défilé militaire : système de défense sophistiqué et performances professionnelles

Défilé militaire : système de défense sophistiqué et performances professionnelles

Le défilé militaire imposant, organisé mardi sous la supervision du président de la République, Chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune, dans le cadre des festivités célébrant le 60e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale, a été marqué par une participation distinguée des forces de l’Armée nationale populaire (ANP), reflétant l’évolution fulgurante du système de défense national, la modernisation du matériel militaire et la précision des performances professionnelles.

A l’entame du défilé, qui a sillonné la route nationale N 11, longeant Djamaâ El-Djazair, et qui s’est déroulé en présence de présidents et délégations de plusieurs pays amis et frères, le Président Tebboune a passé en revue, en compagnie du Général d’Armée, Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-Major de l’ANP, les différentes formations participantes à ce défilé représentant toutes les forces de l’ANP, et ce, sur fond d’une salve de 60 coups de canon, tout en saluant les citoyens présents sur place.

Avant de prendre place à la tribune officielle et avant l’exécution de l’hymne national, le président de la République a prononcé une allocution dans laquelle il a affirmé que le défilé militaire conférait un « cachet exceptionnel » à la célébration du 60e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale, annonçant le coup d’envoi officiel de cet évènement, avec au-devant, les carrés de la Formation musicale et de la Cavalerie relevant de la Garde républicaine, suivis des carrés des Moudjahidine, des Cadets de la Nation.

Ont également défilé des carrés des Commandements des Forces, des Ecoles militaires, ainsi que les carrés de la Direction générale de la Sûreté nationale, de la Direction générale des douanes et la Direction générale de la Protection civile.

Le défilé militaire imposant a été marqué par une performance brillante et une extrême précision des formations des forces aériennes de l’ANP, où une formation aérienne de 6 avions d’entraînement de base et avancé, a décoré le ciel de la capitale aux couleurs nationales, suivie d’une formation aérienne d’un avion d’instruction avancée de transport, accompagné de deux avions d’instruction de base et avancée.

Un escadron de 8 avions d’instruction avancée et appui-feu YAK-130, une formation aérienne de 3 avions de transport tactique C-130, un escadron de 3 avions de transport BE-350 et un avion de transport tactique IL 76-MD ont survolé la tribune officielle installée au niveau de Djamaâ El-Djazaïr, sous les applaudissements des invités de l’Algérie.

Les pilotes des forces aériennes ont exécuté une opération de ravitaillement en vol par un avion ravitailleur IL-78, accompagné de 2 SU 30-MKI. A la fin de l’exhibition aérienne, un quadruple d’avion de chasse accompagné de deux SU-24-MK, ont simulé une opération de ravitaillement en vol.

L’exhibition a été appréciée par l’assistance de même que l’exposition du matériel militaire témoignant de l’intérêt accordé par le Haut Commandement de l’Armée à la modernisation du système de défense national et au renforcement de l’industrie militaire.

Ont également participé à ce défilé des chars modernisés, des chars TERMINATOR, des BMP-2 avec rampe de lance-missiles et des véhicules de reconnaissances.

Des obusiers ont, par la suite, rejoint le défilé outre des véhicules LRM, des camions dotés de deux canon anti-aériens, des systèmes automoteur antiaérien et des engins de combat antiaérien avec système de missiles Sol-Air.

Le système antiaérien Longue portée « S-300 », a été présenté en sus de VLTT dotés d’un canon sans recul, des VLTT blindés et des véhicules blindés à roues.

Ensuite, il a été procédé à l’exposition des échelles d’assaut, des chars poseurs de ponts, des différents types de stations radar, des chars de réparation et d’évacuation, des BMP ambulances en en plus des camions plateaux 4×4 et 6×6 et des camions ateliers de réparation électrique avec camion de mécanique générale et tracteur grue.

Des exhibitions de sauts en parachute exécutées par les équipes nationales militaires de saut en parachute, masculine et féminine, ont également empreint cette parade militaire, avant l’entrée des formations des Forces navales constituées de divers bâtiments de guerre et navires polyvalents à l’image de sous-marins, de bateaux de Commandement et de Projection des Forces, de soutien et de support, de Frégates, de Corvettes, de Dragueurs de mines, de navires d’instruction et de navires de recherche et de sauvetage.

Outre la présence de hauts responsables de l’Etat, des conseillers du président de la République, des membres du gouvernement, de nombre de moudjahidine et de représentants du corps diplomatique accrédité en Algérie, le défilé militaire a vu une foule nombreuse de citoyens qui ont afflué à la promenade des Sablettes dès les premières heures de la journée pour assister aux différentes exhibitions présentées notamment celles des Forces aériennes.

Présents de part et d’autre de la RN 11 parée des couleurs nationales et des portraits de Chouhada de la guerre de libération, les citoyens dont des jeunes et des familles notamment, ont réservé un accueil chaleureux au président de la République lors de son inspection des cent (100) formations ayant pris part au défilé.

Venus des différentes quartiers d’Alger et de wilayas limitrophes, les citoyens ont afflué dans une bonne organisation, œuvre des autorités sécuritaires et militaires, des agents des services de la wilaya d’Alger, ainsi que des membres de la société civile, présents en force, à l’instar des Scouts musulmans algériens (SMA) qui ont orienté et veillé à assurer le confort des citoyens.