dimanche 27 novembre 2022
Accueil > A la UNE > Documents saisis à Mar-a-Lago : Trump demande à la Cour suprême d’intervenir

Documents saisis à Mar-a-Lago : Trump demande à la Cour suprême d’intervenir

L’ancien président Donald Trump a demandé mardi à la Cour suprême des États-Unis d’intervenir dans le dossier lié aux documents saisis cet été à sa résidence de Mar-a-Lago en Floride.

La guérilla judiciaire. C’est la tactique choisie depuis le début de l’affaire par les avocats du 45e président américain et ils y restent fidèles. D’autant que c’est le juge Clarence Thomas, l’un des plus conservateurs, qui est chargé de ce genre de requête d’urgence.

L’équipe légale de Donald Trump demande à la Cour de revenir sur le jugement en appel d’un panel de 3 juges, dont deux nommés par Donald Trump. Dans ce jugement, ils autorisent le Département de la justice à utiliser pour son enquête la centaine de documents classifiés saisis parmi 11 000 autres. Le reste doit être étudié par un superviseur indépendant nommé en première instance par une juge désignée, elle-aussi, par Donald Trump.

Ce dernier affirme que tous les documents doivent être traités comme sa propriété, y compris les documents secrets qu’il dit avoir déclassifiés. Une opération dont il n’y a aucune trace. L’ancien président disait dans une récente interview télévisée qu’il pouvait déclassifier des documents rien qu’en y pensant.

Si la Cour suprême à majorité conservatrice, et dont trois membres ont été nommés par ses soins, lui donnait raison, l’enquête pourrait être ralentie. Le juge Thomas a donné jusqu’au 11 octobre au département de la justice pour fournir un contre-argumentaire. En attendant une décision finale, l’enquête continue.

G. N.