mardi 28 mai 2024
Accueil > A la UNE > Espagne : ouverture à Barcelone du procès de Shakira pour fraude fiscale

Espagne : ouverture à Barcelone du procès de Shakira pour fraude fiscale

S’ouvre aujourd’hui, lundi 20 novembre, le procès de la chanteuse Shakira à Barcelone. La justice l’accuse d’une fraude fiscale de près de 14,5 millions d’euros pour ne pas avoir payé ses impôts entre 2012 et 2014.

Shakira revient à Barcelone ce lundi, mais cette fois c’est sur le banc des accusés au Tribunal Supérieur de Justice de Catalogne que la chanteuse colombienne fera son apparition pour l’ouverture de son procès pour fraudes fiscales.

La justice lui reproche de ne pas avoir déclaré ses revenus et son patrimoine entre 2012 et 2014 alors qu’elle résidait avec son ex-compagnon, le footballeur Gérard Piqué, dans la capitale catalane. Pour cela, elle risque jusqu’à huit ans et deux mois de prison et 23,5 millions d’euros d’amende.

Mais l’artiste réfute la fraude assurant qu’elle ne vivait pas à temps complet en Espagne et c’est ce que le procès devra démontrer. 117 témoins – du chauffeur à l’esthéticienne ou encore les voisins de la star – seront appelés à la barre jusqu’à la mi-décembre.

À moins qu’un arrangement de dernière minute ne soit trouvé entre les avocats de la chanteuse et l’accusation. S’il y a accord, Shakira devra tout de même reconnaître la fraude face aux juges et payer une amende conséquente avant de rentrer chez elle, désormais à Miami.

E. G.