dimanche 27 novembre 2022
Accueil > A la UNE > États-Unis : contrôles renforcés pour les voyageurs en provenance d’Ouganda, pays touché par Ebola

États-Unis : contrôles renforcés pour les voyageurs en provenance d’Ouganda, pays touché par Ebola

À partir d’aujourd’hui, vendredi 7 octobre, les États-Unis renforcent les contrôles imposés aux voyageurs en provenance d’Ouganda, en raison de l’épidémie d’Ebola qui y sévit.

À partir de ce vendredi 7 octobre, pour entrer aux États-Unis, tous les voyageurs ayant mis les pieds en Ouganda dans les 21 jours devront passer par l’un des cinq aéroports suivants : New York – Newark – Atlanta – Chicago ou Washington. Dans ces cinq aéroports, le Centre de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) se chargera de les contrôler pour empêcher tout cas suspect d’Ebola d’entrer sur le sol américain.

Contrôles cruciaux

Après la déclaration de l’état d’épidémie par les autorités ougandaises le 20 septembre et les 63 cas dont 29 décès confirmés par l’OMS, l’agence sanitaire américaine a émis un avertissement. Il n’existe aucun vol direct reliant l’Ouganda et les États-Unis mais ces contrôles sont jugés cruciaux par le CDC pour éviter tout propagation de la maladie.

Les dernières procédures remontent à 2014

Les dernières procédures contre Ebola aux États-Unis remontent à 2014. À l’époque, onze personnes en provenance d’Afrique ont été soignées sur le sol américain et deux étaient décédées. À la date du jeudi 6 octobre, « aucun cas suspecté, probable ou confirmé (d’Ebola) lié à cette épidémie n’a été rapporté aux États-Unis ou dans d’autres pays en dehors de l’Ouganda », indique le CDC.

M. B.