mardi 27 février 2024
Accueil > A la UNE > Etats-Unis : Donald Trump et Joe Biden remportent tous deux leurs primaires dans le New Hampshire

Etats-Unis : Donald Trump et Joe Biden remportent tous deux leurs primaires dans le New Hampshire

L’ancien président, qui entend le redevenir, remporte cet État où les indépendants votent et où sa dernière concurrente Nikki Haley espérait créer la surprise. Il n’y en a eu aucune. 

L’archifavori de la droite américaine Donald Trump a remporté mardi soir la primaire républicaine dans le New Hampshire face à sa rivale Nikki Haley. Celle-ci a rapidement reconnu sa défaite. Donald Trump l’emporte avec plus de la majorité des voix. Et il se rapproche d’une victoire rapide dans cette course à la nomination républicaine. Mais son adversaire affirme qu’elle ne va pas abandonner la course, « loin d’être terminée selon elle ». Et elle donne rendez-vous dans son état d’origine, la Caroline du Sud, dans un mois.

Dans son discours de victoire, Donald Trump a dénoncé la volonté de son adversaire de rester dans la course et évoque même des poursuites si elle ne se retire pas maintenant. Lui et ses alliés au sein du parti républicain veulent que ces primaires s’arrêtent sur le champ. Ils veulent passer directement à la campagne pour l’élection générale contre le sortant.

C’est d’ailleurs aussi l’avis de la campagne de Joe Biden. Les porte-parole du candidat démocrate estiment, que Donald Trump a quasiment sécurisé son investiture. Eux aussi pensent qu’il faut d’ores et déjà passer à la campagne pour l’élection générale pour le mois de novembre. Elle sera très dure. Donald Trump rappelle qu’il domine dans les sondages. En face, Joe Biden se voit toujours comme le seul à avoir battu Donald Trump et comme le seul à pouvoir recommencer. Il a averti mardi soir que la démocratie était « en jeu » après la victoire de son rival républicain. « Il est maintenant clair que Donald Trump sera le candidat des républicains. Et mon message au pays est que les enjeux ne pourraient être plus importants. Notre démocratie. Nos libertés individuelles (…). Notre économie (…). Tout est en jeu », a déclaré le président candidat de 81 ans.

Il est lui aussi arrivé en tête de la primaire démocrate du New Hampshire et ce bien que son nom ne figure pas sur le bulletin de vote. Les électeurs ont dû inscrire le nom du président sur les bulletins en raison d’un désaccord au sein du parti démocrate sur le calendrier électoral. Joe Biden a en effet décidé de faire de Caroline du Sud le premier État dans lequel se déroulera une primaire démocrate en 2024. Cette décision a froissé les démocrates du New Hampshire, alors que l’État était habituellement le premier à organiser les primaires démocrates.

Selon les projections de l’institut Edison Research, Joe Biden l’a emporté sur deux candidats qui figuraient sur les bulletins de vote, le député du Minnesota Dean Phillips, et l’auteur de livres de développement personnel Marianne Williamson.

G. N.