mercredi 22 mai 2024
Accueil > A la UNE > Foot : mort de Artur Jorge, ancien entraîneur portugais du Paris Saint-Germain

Foot : mort de Artur Jorge, ancien entraîneur portugais du Paris Saint-Germain

Artur Jorge, ancien entraîneur portugais emblématique des années Canal+ du Paris SG, avec lequel il a remporté le championnat de France en 1994, est mort à 78 ans, ont annoncé sa famille et le club jeudi 22 février.

« C’est avec une profonde tristesse que la famille d’Artur Jorge Braga de Melo Teixeira annonce son décès ce matin à Lisbonne des suites d’une longue maladie. Il s’est éteint paisiblement, entouré de ses proches », a rapporté sa famille dans un communiqué cité par les médias portugais. Artur Jorge, ancien attaquant international portugais, a remporté comme entraîneur du FC Porto la Coupe des clubs champions (ancêtre de la Ligue des champions) en 1987 contre le Bayern Munich (2-1). Il a aussi entraîné notamment la sélection portugaise ou le Benfica Lisbonne, et a été sur le banc parisien de 1991 à 1994, puis quelques mois en 1998-99.

Le PSG a salué « l’homme à la célèbre moustache », « érudit et francophone ». « Artur Jorge est le plus grand entraîneur que j’ai connu », a de son côté réagi l’ancien président du PSG Michel Denisot. « Érudit, cultivé, passionné, stratège, intransigeant… avec lui le PSG a grandi très vite ».

Le groupe Canal+, qui en 1991 venait de racheter le club avec l’objectif d’en faire un rival à l’Olympique de Marseille, débauche Artur Jorge de son club de Porto. Sous ses ordres, l’équipe des Le Guen, Ricardo, Ginola puis Lama, Roche et Weah remporte la Coupe de France en 1993 puis le championnat de division 1 en 1994.

Une légende au Portugal

La Liga portugaise de football s’est dite « attristée d’apprendre le décès d’Artur Jorge, un ancien international portugais qui s’est illustré en tant que joueur et entraîneur du FC Porto, du Benfica et de l’Academica ». Car si en France son nom reste associé au PSG, au Portugal, Artur Jorge est une légende. Avec Porto, le titre suprême en Europe en 1987 est remporté dans une finale ponctuée de la fameuse « Madjer » (talonnade pour marquer) contre le Bayern Munich (2-1). « Humble et discret, il fut le premier entraîneur portugais à remporter une Coupe d’Europe au service du FC Porto », une « conquête indiscutablement fondatrice » qui a marqué « le retour du football national sur les grandes scènes internationales », a souligné le président de la Ligue portugaise de football (FPF) Fernando Gomes.

Avec le Benfica, il a remporté quatre titres de champion en tant que joueur. Buteur prolifique (215 buts en 316 matches), a été sélectionné 16 fois par le Portugal. « Le FC Porto pleure la perte d’une des plus grandes figures de son histoire », a réagi sur son site le club qui avait remporté également trois titres de champion avec Jorge comme entraîneur.

Signe de son aura, le Président portugais Marcelo Rebelo de Sousa a rendu hommage au « parcours d’entraîneur de football » d’Artur Jorge dans un communiqué.

M. B.