jeudi 25 juillet 2024
Accueil > A la UNE > Football : Arsenal résiste à Manchester City, Liverpool reprend les commandes du championnat

Football : Arsenal résiste à Manchester City, Liverpool reprend les commandes du championnat

Manchester City et Arsenal sont repartis dos à dos (0-0) au terme d’un choc déjà décisif pour le titre du championnat d’Angleterre, le dimanche 31 mars. Un résultat qui fait les affaires de Liverpool, nouveau leader de Premier League au terme de cette 30e journée.

Le sprint final est lancé en Premier League et le suspense promet d’être total jusqu’au bout. Après la victoire de Liverpool contre Brighton (2-1) plus tôt dans l’après-midi ce dimanche 31 mars, Manchester City et Arsenal se sont quittés sur un résultat décevant (0-0) qui ne fait l’affaire de personne si ce n’est celle des hommes de Jürgen Klopp.

Au coude-à-coude au sommet du classement avec seulement un petit point d’écart, Arsenal et Manchester City s’affrontaient lors d’un choc sûrement déjà décisif pour le titre de champion d’Angleterre, ce dimanche 31 mars à l’Etihad Stadium. Après avoir perdu pied au même moment l’année dernière, les Gunners comptaient bien améliorer cette fois leur avance sur City et se rapprocher plus que jamais d’un premier titre en championnat depuis 2004. Les Cityzens, eux, ont un quatrième sacre d’affilée en ligne de mire, un exploit encore jamais réalisé en Angleterre.

Déjà tombeur de City à deux reprises cette saison – lors du Community Shield en août puis en championnat en octobre – Arsenal restait sur huit victoires consécutives en Premier League alors que Manchester City n’a connu aucune défaite depuis 22 matchs toutes compétitions confondues. Le choc entre les deux colosses anglais de cette seconde partie de saison s’annonçait donc comme une finale avant l’heure mais n’a finalement pas tenu toutes ses promesses.

La défense des Gunners plie mais ne rompt pas

Si la confrontation a débuté sur un rythme soutenu entre les deux formations, la première période a surtout tourné à la bataille tactique entre des Cityzens qui ont monopolisé le ballon sans inspiration offensive et des Gunners disciplinés et intraitables en défense. La première occasion franche est venue d’une tête de Nathan Aké juste devant le but de David Raya (15e), mais le portier espagnol a pu capter le ballon sur sa ligne. Quelques minutes plus tard, Gabriel Jesus lançait Kai Havertz dans la surface mancunienne mais l’attaquant allemand a été trop court pour reprendre le ballon devant Ortega Moreno (25e).

Toujours maîtres du ballon mais complètement neutralisés par les Londoniens, les joueurs de Pep Guardiola ont dû attendre les premières minutes de la reprise pour obtenir une nouvelle occasion nette, avec un ballon enroulé de Kovačić qui s’est écrasé juste à côté de la cage de Raya (47e). Les Gunners se sont également montrés dangereux, notamment sur un ballon glissé par Saka dans la surface que Jesus n’a pas pu pousser au fond des filets (52e).

City n’a pas ménagé ses efforts mais n’a jamais trouvé de solution face au bloc défensif adverse, à l’image d’une séquence stérile à l’entrée de la surface d’Arsenal (69e). Jérémy Doku s’est montré remuant dès son entrée mais il a péché dans les derniers mètres, d’abord sur une frappe complètement dévissée (77e) puis sur une reprise également manquée au second poteau (82e). Dans la foulée, Haaland a raté la balle de match devant Raya sur un ballon qui filait vers le poteau gauche (83e).

Repartis bredouilles chacun de leur côté, City et Arsenal doivent maintenant viser un sans-faute et espérer un faux pas de Liverpool pour repasser en tête. Mais les Cityzens devront composer avec un calendrier très chargé et des rencontres face à Aston Villa, Brighton ou encore Tottenham, tout en croisant la route du Real Madrid en Ligue des champions au mois d’avril. De leur côté, les Gunners feront face à un autre poids lourd, le Bayern Munich, sur la scène européenne mais pourront compter sur un programme un peu plus clément en Angleterre.

V. B.