mardi 4 octobre 2022
Accueil > A la UNE > France/Ligue 1: le PSG de Mbappé et Neymar martyrise Lille et prend seul la tête

France/Ligue 1: le PSG de Mbappé et Neymar martyrise Lille et prend seul la tête

Le Paris Saint-Germain poursuit son début de saison supersonique en revenant de Lille avec une victoire écrasante. Dimanche 21 août, les Parisiens l’ont emporté sur le score de 7-1 face aux Dogues. Kylian Mbappé a inscrit un triplé, tandis que Neymar a signé un doublé et délivré trois passes décisives. Les champions de France s’installent seuls en tête du championnat après trois journées.

Comme d’habitude avec le PSG, c’est à la fin de l’hiver et au début du printemps qu’il faudra être fort, solide et vainqueur. Mais comment ne pas être impressionné par les premières semaines de cette saison 2022-2023 du côté des Rouge et Bleu ? Après le Trophée des champions remporté haut la main fin juillet à Tel-Aviv contre Nantes (4-0), le club de la capitale s’est mis en mode bulldozer en Ligue 1. Et après Clermont (5-0) et Montpellier (5-2), c’est le Losc qui a subi une vraie humiliation, dimanche 21 août lors de la 3e journée de Ligue 1.

La confrontation entre les deux derniers champions de France a très vite tourné en faveur des visiteurs, au stade Pierre-Mauroy. Il ne fallait pas arriver en retard car les Parisiens n’ont eu besoin que de quatre passes – dont celle sur l’engagement – et huit secondes pour commencer le feu d’artifice.

Lancé par Lionel Messi dans le dos de la défense des Dogues, Kylian Mbappé est allé lober le gardien Leo Jardim sans difficulté. L’international français a ainsi égalé le record historique du but le plus rapide de l’histoire du championnat de France. Le 15 février 1992, Michel Rio avait lui aussi marqué au bout de huit secondes avec Caen contre Cannes.

Neymar marche sur l’eau en ce mois d’août

Injouables, les Parisiens ont développé leur football et Lille a fini par prendre l’eau de toutes parts. Après une accalmie, Paris a appuyé sur l’accélérateur et fait voler l’arrière-garde lilloise en éclats. Nuno Mendes a trouvé Leo Messi pour le 2-0 (27e), puis Neymar a offert à Achraf Hakimi le troisième but du match (39e). Le Brésilien a ensuite profité d’un ballon contré pour porter le score à 4-0 (43e).

Après la pause, l’entreprise de démolition a repris : cette fois, Hakimi s’est mué en passeur pour Neymar (52e). Dans la foulée, Lille a sauvé l’honneur grâce à Jonathan Bamba, qui a dû s’y reprendre à deux fois pour tromper Gianluigi Donnarumma de près (54e). C’était quand même trop peu pour espérer refaire surface. Un double une-deux entre Neymar et Mbappé a permis au Français d’aller inscrire le but du 6-1 (66e). Et en fin de match, le n°7 parisien, encore trouvé par Neymar, a clos le spectacle d’un tir entre les jambes du pauvre Jardim (87e).

Les chiffres sont impressionnants : le PSG a fait le plein sur ces trois premières journées avec trois victoires, 17 buts marqués contre 3 encaissés. Neymar, transfiguré, est en tête du classement des buteurs avec 5 buts, et en tête du classement des passeurs avec 6 offrandes. Kylian Mbappé, lui, suit avec 4 buts en deux matches, et Leo Messi n’est pas en reste avec 3 buts et 2 passes décisives.

Au classement de la Ligue 1, le PSG est seul aux commandes pour la première fois de la saison avec 9 points sur 9 possibles, devant Marseille et Lens, 7 points chacun. L’Olympique lyonnais pourrait encore revenir à hauteur, mais les Gones n’ont pas pu jouer le 14 août à Lorient en raison d’une pelouse en mauvais état. Difficile toutefois, pour le moment en tout cas, d’imaginer une équipe capable de troubler l’armada parisienne. Avec Christophe Galtier au poste d’entraîneur, Paris vit un été jusqu’à présent idyllique. Même la brouille Neymar-Mbappé du week-end dernier autour d’un penalty disputé paraît secondaire devant l’osmose actuelle dans le jeu.

M. B.