jeudi 18 juillet 2024
Accueil > A la UNE > Inauguration du nouveau siège du Centre national des transmissions et du système d’information des douanes

Inauguration du nouveau siège du Centre national des transmissions et du système d’information des douanes

Le nouveau siège du Centre national des transmissions et du système d’information des douanes (CNTSID), doté d’équipements et de systèmes permettant de moderniser et faciliter les procédures douanières, a été officiellement inauguré mercredi.

L’inauguration de ce siège qui s’inscrit dans le cadre de la numérisation du secteur, devrait faciliter les prestations fournies par la Direction générale des douanes (DGD) au profit des voyageurs et des opérateurs économiques, a souligné le ministre des Finances, Laaziz Faid lors de la cérémonie d’inauguration, tenue en présence de plusieurs membres du gouvernement.

M. Faid a relevé, dans ce cadre, l’importance de cette infrastructure numérique dans la modernisation des douanes qui doit « faire face à de nombreux défis dont la nécessité de fournir un service à la hauteur des attentes du citoyen et de l’opérateur économique, la sécurisation de l’économie nationale, ainsi que l’adaptation aux différentes évolutions technologiques à l’international ».

De son côté, le Directeur général des douanes, Abdelhafid Bakhouche, a indiqué que « cette démarche traduit le haut intérêt des pouvoirs publics pour la promotion du service public douanier », ajoutant que le CNTSID doit également accueillir le nouveau Système d’information des douanes algériennes (ALCES), qui est « progressivement mis en œuvre ».

Le nouveau siège du CNTSID comprend en effet une infrastructure technologique intégrée avec un système de données et un réseau de communications avancé, ainsi que divers programmes qui contribuent à la mise à niveau des services douaniers nationaux.

Il permet également d’établir des liens avec les systèmes d’information des différents partenaires et acteurs de la chaîne logistique du commerce extérieur, explique-t-on lors de la cérémonie.

Ce nouveau système a pour but la simplification des procédures douanières, ajoutant plus de transparence aux opérations du commerce extérieur, l’efficacité des mécanismes de lutte contre la fraude et la fraude fiscale et douanière, ainsi que la sécurisation des données sur les échanges commerciaux internationaux.

Le CNTSID est chargé aussi de contribuer à l’élaboration de la politique de la DGD concernant les technologies de l’information et de la communication (TIC), tout en relevant les besoins des services douaniers en terme de TIC, et d’élaborer des cahiers de charge y afférant.

Il s’agit aussi pour le centre de promouvoir le système numérique de la douane et des procédures électroniques, en veillant à la sécurité des TIC au sein de l’administration douanière.

M. B.