dimanche 27 novembre 2022
Accueil > A la UNE > Iran : les étudiants manifestent dans l’enceinte de l’université Sharif de Téhéran

Iran : les étudiants manifestent dans l’enceinte de l’université Sharif de Téhéran

La prestigieuse université Sharif, située dans le centre de Téhéran, a été le théâtre de manifestations anti-régime toute la journée de dimanche 2 octobre. La police anti-émeute est intervenue avec force pour disperser les manifestants. Des manifestations ont également eu lieu dans d’autres universités du pays.

Des étudiants protestataires ont commencé à manifester dès le milieu de la journée. Certains ont lancé des slogans contre les hauts dirigeants du pays. Selon les médias officiels, une bagarre a éclaté entre des étudiants pro et anti-régime.

Ensuite, la police anti-émeute est intervenue avec violence en poursuivant notamment des étudiants qui s’étaient réfugiés dans un parking souterrain d’un des bâtiments de l’université.

En soirée, le ministre de l’Enseignement supérieur s’est rendu sur place pour parler aux étudiants. Selon les vidéos publiées sur les réseaux sociaux, le ministre a déclaré aux étudiants qu’ils pouvaient protester mais pas questions d’accepter des troubles et des saccages.

La police anti-émeute est intervenue avec beaucoup de violence contre des gens qui s’étaient rassemblés devant l’université en soutien aux étudiants. Des manifestants ont été arrêtés.

En revanche, le président de l’université a démenti tout mort et même toute arrestations parmi les étudiants, alors que sur les réseaux sociaux des informations circulent faisant état de morts parmi les étudiants.

Ce lundi matin, les autorités ont annoncé que l’université Sharif sera fermée jusqu’à nouvel ordre et que les classes auront lieu en ligne.

S. G.