vendredi 30 septembre 2022
Accueil > A la UNE > Italie : les leaders politiques à l’assaut de TikTok en vue des législatives

Italie : les leaders politiques à l’assaut de TikTok en vue des législatives

Des chefs de file des partis politiques en lice pour les prochaines législatives tentent de conquérir, in extremis, les jeunes électeurs sur TikTok. Notamment ceux ayant atteint l’âge de la majorité, car une réforme leur permet de participer aussi à l’élection des sénateurs. Jusqu’aux élections générales de 2018, l’âge minimum requis était de 25 ans. 

Le tout dernier à avoir ouvert un compte sur la plateforme de vidéos courtes est l’inoxydable chef de Forza Italia, Silvio Berlusconi, 85 ans et des poussières. Visage ultra-maquillé, assis à son bureau de manager, hochant la tête de droite à gauche quand il prononce, d’un ton enjoué, le nom TikTok, voici comme se présente le candidat Berlusconi.

« Salut les jeunes ! Me voilà sur mon compte Tik Tok !  Sur cette plateforme, 60% d’entre vous ont moins de 30 ans. Ce qui me fait un peu envie. Mais je me sens quand même fier ! Nous parlerons de votre avenir sur… TikTok ! »

L’apparition du leader octogénaire de Forza Italia sur cette plateforme a suscité de nombreux commentaires ironiques. Par exemple : « Quelle crème utilises-tu contre les rides ? » Mais, au fond, pas plus que les vidéos postées par d’autres candidats aux élections du 25 septembre.

Matteo Salvini, patron de la Ligue, a été le premier politique italien à débarquer sur ce réseau social en 2019. Il a été suivi en mars 2021 par Giuseppe Conte, actuel dirigeant des 5 Étoiles, puis en février 2022 par Giorgia Meloni, cheffe du parti postfasciste Fratelli d’Italia. Et plus récemment par les centristes Carlo Calenda et Matteo Renzi. En revanche, le secrétaire du Parti démocrate, Enrico Letta, a préféré ouvrir un compte au seul nom de son parti.