vendredi 23 février 2024
Accueil > A la UNE > La CNMA augmente son capital à 10 milliards de DA

La CNMA augmente son capital à 10 milliards de DA

La Caisse nationale de la mutualité agricole (CNMA) a procédé à l’augmentation de son capital social, pour la deuxième fois en 2023, atteignant désormais 10 milliards de dinars a indiqué samedi, la mutualité dans un communiqué.

« La Caisse nationale de mutualité agricole continue dans sa lancée en procédant à une deuxième augmentation de son capital social en 2023 pour passer de 8 à 10 milliards de DA », précise le communiqué.

Dans les détails, la même source souligne qu’« une première augmentation du capital a eu lieu en mars de cette année pour être suivie d’une deuxième augmentation, soit une hausse totale de 82% ».

Pour la CNMA, ces résultats « en forte progression » sont le « fruit d’une exigence dans la manière d’exercer le métier d’assureur mutualiste, proche de ses clients ».

Elle fait état dans ce cadre d’un réseau qui a atteint cette année 70 caisses régionales et plus de 550 agences locales, pour « couvrir tout le territoire national, notamment les wilayas du sud en proposant ses produits à cette région spécifique ».

Relevant « la bonne santé financière » de la CNMA, le communiqué met en avant « l’évolution de son activité et ses résultats excédentaires réalisés ces dernières années » affirmant que ceux-ci ont rendu ces opérations possibles.

Le CNMA a, dans la foulée, attesté que ces résultats vont, sans nul doute, lui permettre de « faire face à ses obligations envers ses clients » et à « faire valoir son label de qualité » au regard, est-il soutenu « de la place qu’elle détient dans le secteur des Assurances, notamment celle de leader des assurances agricoles ».

« La Mutualité agricole solidifie aujourd’hui son assise financière pour répondre parfaitement, d’une part à cet objectif de conseil et de suivi relationnel basé sur la proximité », avance-t-on.

D’autre part, poursuit la même source, la solidification de son assise financière vise à répondre  « aux besoins de ses fidèles clients en raison des changements climatiques » pour lesquels, appuie-t-on  « la CNMA devra proposer de nouvelles solutions assurantielles qui solliciteront un élargissement de l’offre de couverture en terme de production et de nature de risques ».

La même caisse affiche sa détermination « à continuer sur le même élan » et s’engage « toujours » envers ses sociétaires et ses clients en « fournissant les meilleures prestations afin de répondre à leurs besoins et concevoir des produits adaptés avec leurs investissements ».

B. M.