vendredi 30 septembre 2022
Accueil > A la UNE > La dépouille de l’artiste Farida Saboundji inhumée au cimetière d’El-Alia à Alger

La dépouille de l’artiste Farida Saboundji inhumée au cimetière d’El-Alia à Alger

La dépouille de la défunte comédienne, Farida Saboundji a été inhumée, samedi au cimetière d’El-Alia à Alger, en présence de personnalités politiques et nombre d’artistes.

Etaient présents à l’enterrement, le Conseiller chargé des relations extérieures Abdelhafid Allahoum, le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Laïd Rebiga, le représentant de la ministre de la Culture et des Arts, Missoum Laaroussi ainsi que plusieurs artistes.

Dans son oraison funèbre, le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Laïd Rebiga a rendu hommage à la moudjahida Farida Saboundji, une perte pour l’art algérien.

« Cette grande dame qui s’est abreuvée aux mêmes sources que les pionniers du mouvement national algérien suite à une prise de conscience précoce de la réalité de l’occupation, a fait partie de la première génération de la glorieuse guerre de libération dès 1955, elle a également connu les affres de la prison en 1957. Saboundji appartient à la génération ayant contribué à la libération de l’Algérie et au recouvrement de sa souveraineté » a déclaré le même responsable.

De leurs côtés, les artistes ont salué le « long parcours artistique de l’icône disparue », qui laissera sans doute « un grand vide sur la scène artistique algérienne. Une actrice qui a connu le monde du cinéma et de l’art en étant jeune, et en côtoyant les grands noms du théâtre et du cinéma algériens, et qui fut témoin des étapes les plus importantes de l’art algérien », ont-ils exprimé à l’APS.