mercredi 22 mai 2024
Accueil > A la UNE > La Suède visée par une cyberattaque massive

La Suède visée par une cyberattaque massive

Survenue samedi, elle continue de perturber les services de milliers d’entreprises et de centaines d’administrations publiques. C’est un sous-traitant informatique qui a été visé à des fins de chantage par un groupe de pirates qui a des liens avec la Russie.

Pas moins de 120 administrations suédoises et près de 60 000 employés ont été touchés par cette cyberattaque. Des cinémas, des grands magasins, des petits commerces… dont les systèmes de paiement en ligne sont bloqués. Le système centralisé de ressources humaines utilisé par tous les services publics suédois est également paralysé. Impossible par exemple, pour les fonctionnaires de poser leurs congés, ou de déclarer des arrêts maladie.

La liste d’organisations affectées ne cesse de croître depuis ce week-end : l’Académie de la Défense suédoise, les universités, l’Agence de l’environnement, plusieurs Régions, même les services administratifs du Parlement sont bloqués.  La perturbation dure depuis trois jours et compte tenu de la quantité de systèmes à restaurer, cela pourrait prendre du temps, des semaines peut-être, a déploré l’entreprise suédo-finlandaise Tietoevry qui a confirmé que l’attaque venait d’un groupe de cybercriminels très bien organisés, du nom d’Akira, un groupe qui a visiblement des liens avec la Russie, pays qui ferme les yeux sur les activités cybercriminelles, d’autant que certains groupes soutiennent activement la guerre en Ukraine.

La méthode d’Akira en l’occurrence est purement pécuniaire : voler les données, le groupe menace de les publier sur le darknet si une rançon n’est pas payée.

C. M.