jeudi 25 juillet 2024
Accueil > A la UNE > Laagab annonce de nouveaux mécanismes pour développer la radiodiffusion

Laagab annonce de nouveaux mécanismes pour développer la radiodiffusion

Le ministre de la Communication, Mohamed Laagab, a annoncé, mardi à Tlemcen, que de nouveaux mécanismes seront mis en œuvre pour assurer le développement de la radiodiffusion.

M. Laagab a indiqué, dans son intervention à l’ouverture d’une conférence organisée à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la radio, que son ministère œuvre à développer la radiodiffusion, à travers le lancement et le développement de la « radio de l’autoroute », qui facilite aux usagers de la route la réception sans interruption des ondes radio.

Parmi ces mécanismes, il a fait part de démarches visant à soumettre un mémorandum au ministère de l’Industrie pour la fabrication des véhicules équipés des techniques de capture radio numérique terrestre, affirmant que « la radio numérique terrestre doit être développée, y compris dans les véhicules importés qui seront appelés à être équipés par ces techniques ».

Il a déclaré, dans ce cadre, que « nous avons lancé la diffusion de la radio numérique, depuis 2018, dans le but de répondre aux demandes croissantes sur ce type de radiodiffusion, qui reste le moyen idéal pour répondre à ces demandes », soulignant que cette technologie permet la diffusion de 20 programmes par rapport à la diffusion sur les ondes « FM », devenues encombrées et à coûts élevés.

Le ministre a souligné, par ailleurs, que les pouvoirs publics ont déployé de grands efforts pour développer les performances radiophoniques en Algérie, « pour que les radios deviennent spécialisées dans différents domaines », ajoutant que, dans ce cadre, l’Entreprise de Télédiffusion d’Algérie (TDA) a été renforcée par un grand nombre de stations de diffusion.

M. Laagab a fait savoir, en outre, que « la radio, malgré la concurrence d’autres médias, reste la première source d’information pour plus de 4 milliards de personnes et continue de maintenir sa position, malgré l’évolution de la diffusion par Internet, au point que le monde compte aujourd’hui plus de 60.000 stations de radio ».

A noter que cette conférence a été marquée par la présentation de plusieurs interventions de professeurs et chercheurs de l’Université de Tlemcen, portant sur le centenaire de la radio.

La visite du ministre de la Communication dans la wilaya de Tlemcen se poursuit par l’inspection du « Club des journalistes » à la maison de jeunes « les Frères Berber », dans la commune de Mansourah, ainsi que le siège de Radio Tlemcen.

Il rendra également visite à la station de radiodiffusion et de transmission de Djebel Nadhor située dans la commune de Terny Béni Hedil.

B. M.