dimanche 5 février 2023
Accueil > A la UNE > Le Mini-Led, présenté exclusivement par STREAM System, sur le marché algérien dès juin 2023

Le Mini-Led, présenté exclusivement par STREAM System, sur le marché algérien dès juin 2023

C’est lors d’une conférence de presse animée par le premier responsable du Groupe, M. Ali Boumediene, qu’a été présenté la nouvelle technologie de téléviseurs « Mini-Led »

Bomare Company, sous sa marque commerciale Stream a annoncé le lancement de sa nouvelle gamme de téléviseurs offrant aux consommateurs le choix entre plusieurs plateformes, mais aussi les dernières technologies en termes d’affichage, le Mini-Led  plus précisément. Cette nouvelle technologie de téléviseurs « Mini-Led » sera commercialisée en Algérie avant la fin du premier semestre 2023.

Ce Mini Led « très intelligent » sera d’abord disponible en Europe au début de l’année prochaine avant sa commercialisation en Algérie.

Les téléviseurs Mini Led font passer la qualité d’image des téléviseurs LCD à un niveau supérieur. Disponible dans une gamme 8K et 4K, ces modèles utilisent la technologie Quantum Dot et un éclairage Mini Led pour obtenir des noirs plus profonds, des couleurs plus vives et plus précises, et un meilleur contraste que les téléviseurs LCD/LED conventionnels.

La nouvelle gamme de téléviseurs STREAM permet aux utilisateurs de profiter d’une excellente qualité d’image et d’une expérience de visionnement beaucoup plus immersive garce à la puissance combinée de la technologie d’éclairage Mini LED et de la technologie Quantum Dot ce qui permet à l’écran de produire un maximum de nuances de couleurs.

De toute la gamme de téléviseurs STREAM 2023, les nouveaux modèles Mini LED qui seront disponible à partir du deuxième trimestre offrent le plus grand nombre d’options avec un large choix de gamme (de 50 pouces jusqu’à 75 pouces), un choix de plateformes performantes et innovantes (Google TV et WebOS Hub 2.0) et un choix de qualité d’affichage (4K et 8K).

Le temps pour Bomare Company qui lancera cette nouvelle gamme d’opérer les réglages et les certifications nécessaires pour le marché algérien avant d’entamer l’exportation dès septembre 2023.

Sans dévoiler le prix, le premier responsable du groupe, Ali Boumediene a précisé en marge de la 30ᵉ foire de la production nationale : « Les prix seront compétitifs dès 2024 ».  Ce sera donc une première en Algérie dans un secteur ou les innovations s’accélèrent donnant de plus en plus place à des   produits de dernières technologies sur le marché de l’électronique.

Stream System ne s’arrête pas à ce niveau. L’entreprise compte également se lancer sur d’autres chantiers. Le groupe est en phase de négociations sur un projet d’investissement de 3,5 milliards de dollars avec un partenaire étranger et le projet a même été présenté au Chef de l’État à l’ouverture de la foire. À travers ce projet, le groupe envisage de produire 7,5 millions de téléviseurs par an à expédier vers le marché européen. Et ce, en plus d’un projet d’extension à Birtouta pour 2,5 milliards de dinars. Inscrit aussi dans une démarche d’intégration nationale, Bomare Company qui fabrique les cartes mère depuis 2006 travaillent sur la mise en place d’un réseau de sous-traitants en faisant appel notamment aux nouveaux diplômés (ingénieurs électroniciens)  de l’université de Blida Saad Dahleb. L’engagement est pris de les accompagner dans le processus de création de leurs entreprises.

En matière de bilan, il est prévu à fin 2022 un chiffre d’affaires de 10 milliards de dinars. Cependant, les exportations s’annoncent en baisse en raison de la crise et de l’inflation en Europe, selon M. Boumediene. A moyen terme, Stream System table sur 30 milliards de dinars de chiffres d’affaires et sur l’élargissement de la liste de ses clients à l’étranger que ce soit en Europe ou en Afrique. Les produits de Bomare sont commercialisés pour rappel depuis 2015 en Espagne, au Portugal puis en Italie et dans certains pays africains les années suivantes.  Des facilitations sont attendues dans ce cadre : « On a besoin d’ajuster un peu et d’accompagner les opérateurs dans la partie export », appellera M. Boumediene.

Pour rappel, STREAM et depuis le lancement de ces téléviseurs CRT en 2001, s’efforce de fournir à ses clients ce qui se fait de mieux dans le domaine des technologies d’affichage et des plateformes de gestion de contenu. Elle a lancé, ainsi, le premier téléviseur LCD en 2008, le premier téléviseur LED en 2012, une large gamme de téléviseurs smart, Android TV,  Google TV et surtout l’unique WebOS TV.

Mohammed Bessaïah