dimanche 14 juillet 2024
Accueil > A la UNE > Le président de la République annonce une série de mesures au profit des médias nationaux

Le président de la République annonce une série de mesures au profit des médias nationaux

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a annoncé, dimanche à Alger, une série de mesures au profit des médias nationaux, sous forme d’aide indirecte.

Présidant la cérémonie de remise du Prix du président de la République du journaliste professionnel dans sa 9e édition organisée au Centre international de conférences (CIC) « Abdelatif-Rahal », à l’occasion de la Journée nationale de la presse, le Président Tebboune a annoncé, dans une allocution lue en son nom par le ministre de la Communication, Mohamed Laagab, une « série de mesures au profit des médias nationaux, sous forme d’aide indirecte ».

Parmi ces mesures, le président de la République a cité « la révision à la baisse des tarifs d’abonnement au fil de l’Agence Algérie Presse Service (APS) au profit des médias nationaux et de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA), le taux et mesures y afférentes devant être fixés dans le projet de loi de finances complémentaire ».

Le Président Tebboune a également décidé « une réduction de 33% à 36%, des tarifs d’hébergement des sites électroniques auprès d’Algérie Télécom (AT), parallèlement à l’augmentation de sa capacité, outre la réduction des loyers au niveau de la Maison de la presse ».

Le président de la République a également décidé de baptiser les centres des médias au niveau des stades, de noms de journalistes sportifs, et de réduire les prix des billets d’avion d’Air Algérie au profit des journalistes sportifs chargés de la couverture des compétitions africaines.

A cette occasion, le Président Tebboune a décidé de charger le ministre de la Communication et la Direction de la Communication à la Présidence de la République, d’élaborer « une étude pour la relance du Fonds d’aide à la presse » et « une approche pour réguler le marché publicitaire ».

Le président de la République a, en outre, chargé le ministre de la Communication de « trouver une solution définitive au dossier des logements sécuritaires de Sidi Fredj ».

Dans son intervention, le président de la République a rappelé les engagements pris lors de sa campagne électorale en faveur de la presse nationale, à travers sa promotion, précisant que la législation régissant le secteur avait été parachevée, suite à la promulgation de la loi organique relative à l’Information et des lois relatives à la presse écrite et électronique et à l’activité audiovisuelle, dans l’attente de la parution de leurs textes d’application.

Ces textes, poursuit le Président Tebboune, seront suivis par l’installation de l’Autorité de régulation de la presse écrite et électronique, de l’Autorité nationale indépendante de régulation de l’audiovisuel et du Conseil d’éthique et de déontologie.

Ils « apportent de grands avantages pour le secteur de l’information, dont l’adoption du système de déclaration pour la création de journaux écrits ou électroniques, les nombreuses mesures prévues pour la protection des journalistes, le caractère obligatoire de la formation, l’interdiction des situations de monopole, et le renforcement du contenu national dans les chaines de télévision », a fait observer le Président Tebboune.

Le président de la République a rappelé également le lancement du projet de la ville médiatique « Dzaïr Media City » en vue de « s’adapter au développement des moyens de communication et d’information, tout en œuvrant à la promotion du métier et du niveau de professionnalisme, de la crédibilité et de l’influence ».

Au terme de son allocution, le Président Tebboune a présenté ses « félicitations aux lauréats du Prix du président de la République du journaliste professionnel », leur souhaitant « davantage d’excellence ». Il a salué, par la même occasion, « les efforts consentis par les membre du Jury en toute neutralité, professionnalisme et transparence ».

Le président de la République s’est recueilli à la mémoire « des journalistes décédés, et à celle des hommes de la presse morts en Palestine suite à l’agression sioniste brutale », exprimant son souhait de voir le secteur de l’information célébrer cette occasion l’année prochaine en ayant réalisé un saut qualitatif, et à notre pays davantage de progrès, de prospérité, de sécurité et de stabilité.

M. B.