jeudi 25 juillet 2024
Accueil > A la UNE > Le Président de la République entame une visite d’Etat en Chine

Le Président de la République entame une visite d’Etat en Chine

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a entamé lundi une visite d’Etat en République populaire de Chine, à l’invitation de son homologue chinois, M. Xi Jinping, dans le cadre de la consolidation des relations solides et historiques et le renforcement du partenariat stratégique entre les deux pays amis.

Le Président de la République est arrivé à Pékin en provenance de Doha où il avait effectué une visite de travail de deux jours lors de laquelle il a eu des entretiens avec l’Emir de l’Etat du Qatar, son frère Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani.

Les relations entre l’Algérie et la Chine sont appelées, de par leur profondeur historique et leur caractère stratégique global, à se renforcer davantage à l’occasion de cette visite d’Etat.

Partant de l’attachement des deux Etats au principe de respect et aux intérêts mutuels, les deux pays ambitionnent de promouvoir leur partenariat stratégique global à des niveaux supérieurs et d’ouvrir de plus larges horizons au mieux des intérêts des deux pays et des deux peuples.

C’est dans cette optique que le président de la République avait adressé un message de félicitations à son homologue chinois à l’occasion de sa réélection, en mars dernier.

Le président de la République avait, également, saisi cette occasion pour saluer la profondeur des relations historiques d’amitié et de coopération unissant l’Algérie et la Chine, mettant en avant la nécessité de poursuivre le travail de concert pour consolider le partenariat stratégique global et le porter à des niveaux supérieurs qui puissent refléter les aspirations des peuples amis et concrétiser leurs intérêts communs.

Dans un message de vœux à l’occasion de la célébration du 60e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale, le président chinois s’était félicité, l’année passée, des relations de partenariat stratégique global établies entre la Chine et l’Algérie, lesquelles se sont développées pour atteindre des niveaux supérieurs, permettant l’ancrage progressif de la confiance politique mutuelle et l’aboutissement de la coopération à des résultats fructueux.

M. Xi Jinping avait affiché, à cette occasion, sa disposition à œuvrer de concert avec le Président Tebboune, afin de consolider l’amitié historique et la confiance stratégique mutuelle établie entre les deux pays, en veillant à intensifier les contacts et à promouvoir la coopération dans tous les domaines dans le cadre de l’édification de l’initiative de « La ceinture et la route ».

Dans une démarche de raffermissement des relations bilatérales, les deux pays ont signé, novembre dernier, le deuxième Plan quinquennal de coopération stratégique globale 2022-2026, qui tend à poursuivre l’intensification des contacts et de la coopération entre l’Algérie et la Chine dans tous les domaines, dont l’économie, le commerce, l’énergie, l’agriculture, les sciences et technologies, l’espace, la santé et la culture, outre le renforcement de l’harmonisation des stratégies de développement entre les deux pays.

En vue de consolider la coopération parlementaire entre les deux pays, il a été procédé, en novembre 2022, à l’installation du groupe parlementaire d’amitié Algérie-Chine, dans l’objectif de se mettre au diapason de l’évolution constatée dans les relations bilatérales et qui s’est concrétisée par l’intensification de l’échange de visites de haut niveau et le renforcement de la concertation autour de plusieurs questions régionales et internationales.

Les deux parties œuvrent actuellement au renforcement de leur partenariat dans les domaines des énergies nouvelles et renouvelables, particulièrement l’énergie solaire photovoltaïque, l’hydrogène, l’énergie éolienne et la géothermie, ainsi que le domaine de la fabrication des équipements et de l’exploitation des ressources minérales utilisées dans l’industrie des énergies renouvelables.

M. B.