mercredi 22 mai 2024
Accueil > A la UNE > Les fabricants d’électroménagers créent une véritable base industrielle avec des matières premières locales

Les fabricants d’électroménagers créent une véritable base industrielle avec des matières premières locales

Les fabricants d’appareils électroménagers et électroniques ont réussi, ces dernières années, à créer une véritable base industrielle avec des matières premières algériennes, notamment après le lancement de la 1ère usine de production de compresseurs de réfrigérateurs.

Les entreprises de fabrication d’appareils électroménagers et électroniques ont saisi l’occasion de leur participation à la 31e édition de la Foire de la production algérienne (FPA), clôturée samedi après-midi au Palais des expositions des Pins maritimes (Alger), pour mettre en avant tous les efforts qu’elles ont déployées pour s’adapter aux orientations des hautes autorités, à leur tête le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, concernant l’augmentation des taux d’intégration et l’utilisation des matières premières locales, en veillant à garantir la qualité des produits.

En visitant le stand de l’entreprise Condor, lors de l’inauguration de la FPA, à la mi-décembre, le président de la République avait salué les efforts déployés par les compétences algériennes pour augmenter le taux d’intégration dans l’industrie, ainsi que les « efforts des industriels honnêtes qui se sont adaptés à la nouvelle politique nationale et grâce auxquels des devises sont économisées ».

L’entreprise avait saisi l’occasion de la présence du président de la République pour annoncer le lancement de la 1re usine de fabrication de compresseurs de réfrigérateurs en Algérie, avec une capacité de production de 4 millions d’unités/an, « ce qui permettra de couvrir la demande locale, estimée à 1 million d’unités, et d’exporter 3 millions d’unités », a affirmé à l’APS le Directeur général adjoint du groupe Condor, Mohamed Salah Daas.

M. Daas a expliqué que les pièces métalliques nécessaires à la fabrication des réfrigérateurs, des lave-linge et autres appareils électroménagers seront produites localement dans le cadre d’un partenariat avec le complexe sidérurgique Tosyali, qui commencera à produire de l’acier plat à partir de l’année prochaine, ce qui permettra de « réduire le prix des produits localement » et d’augmenter la compétitivité du produit algérien sur les marchés extérieurs.

« Les taux d’intégration varient entre 45 et 85%. Nous avons créé une base industrielle et une base d’exportation de l’Algérie vers les pays africains, le Golfe et même l’Europe », a-t-il dit, soulignant que l’adhésion de l’Algérie à l’Initiative du commerce guidé, dans le cadre de la mise en œuvre effective de l’Accord de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), ouvrira de nouveaux marchés aux produits algériens.

M. B.