vendredi 30 septembre 2022
Accueil > A la UNE > Les parlementaires américains vont plus loin que la Maison Blanche dans l’aide à Taïwan

Les parlementaires américains vont plus loin que la Maison Blanche dans l’aide à Taïwan

Un nouveau défi américain à la Chine à propos de Taiwan. Cette fois, c’est le parlement qui lance la procédure pour une aide militaire massive à l’ile, face aux menaces de la Chine communiste. 

Ce n’est qu’une première étape, mais elle ne va sûrement pas faire plaisir aux autorités de Pékin. La commission des affaires étrangères du Sénat, emmenée par des élus des deux partis, démocrates et républicains, adopte le « Taiwan Policy Act ».

Ce projet de loi prévoit le versement de plus de 4 milliards dollars d’aide militaire à Taïwan pour les quatre prochaines années. Il demande aussi au président de sanctionner les principales institutions financières chinoises en cas d’« escalade dans les actes hostiles envers Taïwan ».

Pour que tout cela devienne réalité, il faut encore que ce projet soit voté par le Sénat et la Chambre des représentants avant d’être signé par Joe Biden. Mais cela arrive dans un contexte déjà tendu. Il y a quelques jours, la Maison Blanche annonçait la vente de plus d’un milliard de dollars d’armement au gouvernement de Taïpei.

Pékin venait alors d’organiser ses plus importantes manœuvres militaires autour de l’île, en réponse à la visite sur place de Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants, et 3e personnage de l’Etat américain. Devant la fureur chinoise, sans désavouer publiquement Nancy Pelosi, la Maison Blanche avait mis en avant le principe de séparation des pouvoir aux Etats-Unis.

Cette fois, le conseiller à la sécurité nationale Jake Sullivan fait savoir que l’administration Biden n’est pas complètement d’accord avec ce qui est prévu par cette nouvelle initiative parlementaire.

G. N.