dimanche 14 juillet 2024
Accueil > A la UNE > Ligue des champions : le Paris Saint-Germain puni par Olivier Giroud et l’AC Milan

Ligue des champions : le Paris Saint-Germain puni par Olivier Giroud et l’AC Milan

Après avoir ouvert le score, le Paris Saint-Germain a été renversé par l’AC Milan (1-2) à San Siro grâce à un but décisif de l’attaquant des Bleus, Olivier Giroud, mardi 7 novembre, lors de la 4e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions.

Il flottait, sur la pelouse milanaise de San Siro, ce 7 novembre, un petit air d’équipe de France. Sept Bleus démarraient en effet la rencontre parmi les 22 acteurs de la rencontre entre l’AC Milan (Mike Maignan, Théo Hernandez et Olivier Giroud) et le Paris-SG (Lucas Hernandez, Ousmane Dembélé, Randal Kolo Muani et Kylian Mbappé). Mais pour cette 4e journée du premier tour de la Ligue des champions, il n’était pas questions d’amitié bleue, ni même de fraternité avec les frères Hernandez qui se faisaient face pour la deuxième fois en quinze jours.

Battu au match aller (0-3), l’AC Milan accueillait le PSG dans une position inconfortable avec zéro victoire en trois matches ainsi que zéro but au compteur. Pourtant, devant leurs supporters, les Rossoneri, portés par leur meilleur joueur, le Portugais Rafaël Leao, ont enfin fait honneur à leur gloire passée (7 Ligues des champions) en reversant un PSG qui pensait sans doute avoir fait le plus dur en ouvrant la marque très tôt. C’est en effet le défenseur central et ex-joueur de l’Inter, Milan Skriniar, qui a douché d’entrée (9e minute) les 75 000 spectateurs en reprenant de la tête un corner de Vitinha prolongé de la tête par Marquinhos.

Les Italiens ont eu le mérite de revenir très vite, trois minutes après le but parisien, grâce à Rafaël Leao, qui a repris, d’un retourné acrobatique, une frappe de Giroud repoussée par Gianluigi Donnaruma (12e).

Éternel Giroud

Sur un rythme soutenu et dans une configuration où les deux équipes semblaient portées par le désir de marquer le deuxième but, la rencontre a été riche en occasions de part et d’autre, comme sur cette frappe sur la barre transversale de Dembélé ou ce tir dans un angle fermé de Giroud.

Mais ce ne fut que partie remise pour le « vieux » buteur français, 37 ans, mais toujours aérien avec ses 193 cm qui lui ont permis de reprendre de la tête un centre de Théo Hernandez et crucifier les Parisiens (50e). Désormais devant au score, les Milanais se sont contentés de défendre leur avantage, isolant Mbappé et exerçant un marquage à deux, voire trois, sur l’élément le plus dangereux du PSG. Et les entrées de Gonçalo Ramos, Bradley Barcola ou Kang-in Lee n’ont rien changé.

C’est la deuxième défaite en quatre journées pour le PSG, qui reste deuxième de la poule avec un point d’avance sur l’AC Milan et deux sur Newcastle, qu’il reçoit lors de la prochaine journée. Dortmund est désormais leader de cette poule F après sa victoire devant les Magpies (2-0).

Résultats et programme de la 4e journée

Mardi 7 novembre

Groupe E

Atletico Madrid-Celtic Glasgow 6-0

Lazio Rome-Feyenoord Rotterdam 1-0

Groupe F

Dortmund-Newcastle 2-0

AC Milan-PSG  2-1

Groupe G

Etoile Rouge Belgrade-Leipzig 1-2

Manchester City-Young Boys Berne  3-0

Groupe H

Shakhtar Donetsk-Barcelone 1-0

Porto-Anvers 2-0

 

Mercredi 08 novembre

Groupe A

Bayern Munch-Galatasaray

Copenhague-Manchester United

Groupe B

PSV Eindhoven-RC Lens

Arsenal-Séville

Groupe C :

Naples-Union Berlin

Real Madrid-Braga

Groupe D :

Real Sociedad-Benfica

Salzbourg-Inter Milan

N. S.