vendredi 14 juin 2024
Accueil > A la UNE > L’ONU dévoile des prévisions météo choc pour 2050

L’ONU dévoile des prévisions météo choc pour 2050

Le Programme de l’ONU pour le développement s’empare des ondes de télévision du monde entier pour donner de terribles prévisions météorologiques venues du futur afin de susciter l’action climatique. Créée en partenariat avec l’Organisation météorologique mondiale et la chaîne The Weather Channel, la campagne intitulée La Météo des enfants appelle à prendre des mesures urgentes en faveur du climat pour le bénéfice des générations futures.

Partout dans le monde, les téléspectateurs curieux de connaître leur bulletin météorologique local aujourd’hui seront surpris d’entendre… les prévisions pour l’année 2050. Si le format est familier, ces prévisions − présentées par des enfants − ne le sont pas. Ces jeunes présentateurs météo se sont joints au Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour participer à une nouvelle campagne intitulée La Météo des enfants, créée en partenariat avec l’Organisation météorologique mondiale (OMM) et la chaîne de télévision The Weather Channel.

Soutenue par des célébrités mondiales et des Ambassadeurs de bonne volonté du PNUD, cette campagne s’inscrit dans le cadre des efforts menés par le PNUD pour sensibiliser aux effets du changement climatique et inciter les populations du monde entier à prendre des mesures significatives pour les générations futures.

Le reportage alerte les téléspectateurs sur le fait que la hausse des températures va encore accroître les effets catastrophiques du changement climatique que nous subissons déjà pour les populations comme pour l’économie mondiale.

On prévoit notamment des conséquences pour 94% des enfants sur la planète, des menaces pour la sécurité alimentaire et une facture chiffrée en milliers de milliards de dollars pour les contribuables à l’échelle mondiale.

« Côté climat, rien ne va ! Imaginez-vous ma situation quand je serai grand. Sécheresses, canicule, feux de forêt. Je continue ? Ça fait peur, hein ? », annonce le jeune présentateur.

La prévision se termine par un puissant appel lancé par les enfants : « Pour vous, ceci n’est peut-être qu’un flash météo. Mais pour nous, il s’agit de notre avenir. »

Les téléspectateurs sont invités à signer un pacte par lequel ils s’engagent à agir, d’une part, en prenant des décisions financières cohérentes avec la notion de durabilité, et d’autre part, en s’informant sur les solutions pour le climat et l’action climatique mondiale.

Certaines solutions concrètes déjà appliquées sont mises en avant dans une nouvelle série de vidéos du PNUD intitulée L’Action climatique expliquée et présentée par Nikolaj Coster-Waldau, qui vient compléter la campagne. « Avec La Météo des enfants, c’est une nouvelle voix forte qui vient nous prévenir de l’avenir qui nous attend si nous ne prenons pas des mesures efficaces aujourd’hui », a déclaré l’Administrateur du PNUD, Achim Steiner.

« Si l’inertie observée face au changement climatique continue, la planète deviendra de plus en plus inhabitable pour ceux qui sont aujourd’hui des enfants et pour les générations futures. La seule manière de rectifier le tir est de prendre très vite des mesures de grande ampleur. Il nous faut notamment : décarboner nos économies et faciliter l’accès à une énergie propre et abordable pour tous ; protéger et restaurer notre environnement naturel ; donner aux populations les moyens de peser sur les engagements pris par leurs pays en faveur du climat. »

La campagne La Météo des enfants s’inscrit dans les actions menées par le PNUD pour stimuler le débat public et inciter à prendre des mesures pour lutter contre le changement climatique, en prévision des négociations qui auront lieu lors de la COP30 organisée en 2025 au Brésil.

La COP30 marquera le dixième anniversaire de l’Accord de Paris sur le climat signé en 2015. Elle offrira au monde l’occasion unique de se placer sur une trajectoire de limitation à 1,5°C de la hausse de la température mondiale, au moment où les pays présentent les nouvelles actions qu’ils entendent mener et les nouveaux objectifs qu’ils prévoient d’atteindre.

Ces plans − appelés «contributions déterminées au niveau national » ou CDN − sont au cœur même de la lutte mondiale contre le changement climatique.

La campagne La Météo des enfants s’appuie sur le travail approfondi mené par le PNUD sur le changement climatique et les actions pour y remédier.

Le tout nouveau pôle climat du PNUD assure la plus grande partie du soutien apporté par le système des Nations Unies sur les questions climatiques dans près de 150 pays.

Dans le cadre de son initiative phare – l’initiative Climate Promise −, le PNUD a soutenu des actions visant à lutter contre le réchauffement climatique en aidant 85 % des pays en développement à élaborer leurs CDN.

Inspirées des bulletins météorologiques que les téléspectateurs voient tous les jours, les prévisions ont été préparées à partir de données publiées par le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) et sur la plateforme Climate Horizons du PNUD.

La Météo des enfants sera diffusée sur des chaînes d’information dans plus de 80 pays à travers le monde.

Abdallah Al-Dardari, Secrétaire général adjoint des Nations Unies et Directeur du Bureau régional pour les pays arabes du Programme des Nations Unies pour le développement, a déclaré : « La région arabe est la plus touchée au monde par la rareté de l’eau et la dépendance aux importations alimentaires. Le changement climatique affecte considérablement la vie et les moyens de subsistance dans tous nos pays. » Il a ajouté : « C’est pourquoi nous espérons que la campagne ‘Le Météo des enfants’ recevra une participation active de tous dans la région arabe et dans le monde entier, les incitant à agir de manière urgente pour atténuer l’urgence climatique actuelle et à améliorer notre avenir. Je vous encourage tous à signer l’engagement climatique dès aujourd’hui pour le bien de vos enfants et des générations futures. »

Cette portée mondiale a été rendue possible grâce à une large coalition de partenaires, dont beaucoup ont donné de leur temps et mis leurs services à disposition pour cette cause commune. En plus de nos principaux partenaires − l’Organisation météorologique mondiale (OMM) et The Weather Channel, la marque phare de The Weather Company −, le PNUD tient à remercier : Activista, Earth X ; Pvblic Foundation, The Artery, l’Organisation internationale des consultants en communication (ICCO) ainsi que l’Association mondiale des sociétés de publicité cinématographique (SAWA) et son réseau de membres.

Mohammed Bessaïah