mercredi 22 mai 2024
Accueil > A la UNE > Lors d’un workshop animé par le Directeur des Affaires Corporatives, M. Ramdane Djezairi Ooredoo partage son expertise en relations publiques avec les étudiants de la Faculté des Science de l’Information et de la Communication-Université d’Alger 3

Lors d’un workshop animé par le Directeur des Affaires Corporatives, M. Ramdane Djezairi Ooredoo partage son expertise en relations publiques avec les étudiants de la Faculté des Science de l’Information et de la Communication-Université d’Alger 3

Ooredoo a partagé, dimanche dernier, son savoir-faire en matière des relations publiques avec les étudiants de la Faculté des Sciences de l’Information et de la Communication-Université d’Alger 3. Cet échange enrichissant s’est déroulé lors d’un workshop, organisé par les membres de la faculté, à leurs têtes, la doyenne, Dr. Malika Attoui, et animé par le Directeur des Affaires Corporatives de Ooredoo, M. Ramdane Djezairi.

Le workshop, placé sous le thème de « l’importance stratégique des chargés des Relations Publiques en entreprise », a permis aux étudiants de bénéficier des connaissances approfondies de M. Ramdane Djezairi, qui a exposé l’expérience de Ooredoo en la matière, donnant une dimension pratique à la théorie enseignée à l’université.

En effet, cette conférence a été une occasion de souligner le rôle crucial des chargés des relations publiques dans le développement des stratégies de communication des entreprises, dans la gestion des crises ainsi que l’importance de la transparence, l’authenticité et la cohérence dans la conduite des relations publiques pour construire une réputation solide et pérenne.

Les étudiants ont également eu l’opportunité de prendre part à des débats et des échanges interactifs, renforçant ainsi leur compréhension quant au rôle crucial des relations publiques dans le monde de la communication.

A travers le partage de son expérience avérée dans les Relations Publiques, Ooredoo réitère son engagement continu pour le développement des connaissances des jeunes talents et à la formation d’une nouvelle génération médiatique.

Mohammed Bessaïah