vendredi 9 décembre 2022
Accueil > A la UNE > Manifestations en Iran : l’ayatollah Ali Khamenei accuse les États-Unis et Israël

Manifestations en Iran : l’ayatollah Ali Khamenei accuse les États-Unis et Israël

Alors que les manifestations contre la mort de Mahsa Amini et contre le pouvoir continuent à travers le pays, le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, est intervenu pour la première lundi 3 octobre pour dénoncer un complot des États-Unis et d’Israël pour déstabiliser l’Iran.

Un peu plus de deux semaines après le début des manifestations contre le pouvoir, le numéro un iranien est intervenu pour affirmer que les États-Unis et Israël avaient planifié des troubles pour affaiblir l’Iran.

« Une jeune fille est décédée. C’est un événement douloureux qui nous a attristé. Mais ces troubles avaient été planifiés. C’est le travail des États-Unis et du régime usurpateur et fantoche sioniste. Ils ont planifié tout cela à l’avance. »

Dans son discours devant des hauts gradés des forces armés et des cadets militaires, il a soutenu l’action de police et des forces de sécurité contre les manifestants.

Ce discours intervient alors que de nouvelles manifestations se sont déroulées à travers le pays, notamment de jeunes écolières qui ont manifesté après avoir levé leur foulard et en criant des slogans contre le pouvoir.

De même, des rassemblements ont eu lieu dans plusieurs universités du pays en soutien aux étudiants de l’université Sharif de Téhéran, après l’intervention violente des forces de l’ordre dimanche soir pour disperser les étudiants protestataires.

S. G.