dimanche 4 décembre 2022
Accueil > A la UNE > Mawlid Ennabaoui : soirée andalouse à Alger avec l’artiste Hasna Hani

Mawlid Ennabaoui : soirée andalouse à Alger avec l’artiste Hasna Hani

La chanteuse et interprète de l’andalou, Hasna Hani a animé, vendredi à Alger, une soirée musicale aux couleurs andalouse et chaâbie à l’occasion de la célébration du Mawlid Ennabaoui.

Accueillie à la salle Ibn Khaldoun devant un public relativement ombreux, l’artiste  a revisité le répertoire classique algérien, en alternant entre hawzi, malouf et châabi, en plus de chants traditionnels religieux à la saveur algérienne.

Vêtue à l’occasion d’un karakou, un costume de la haute couture traditionnelle algérienne, Hasna Hani a interprété le célèbre madih « Zad ennabi » d’Abderrahmane Aziz, avant d’enchainer avec  « Bismillah nebda medhi », qcida du musicien et interprète de hawzi, Toufik Benghabrit.

Accompagnée par l’Orchestre « Cheikh Smain Hani », du nom de son défunt père et figure de la musique andalouse, Hasna a interprété également des classiques du répertoire chaâbi, au grand bonheur de l’assistance, emportée par l’ambiance spirituelle marquant cette occasion.

Le public a eu aussi droit un cocktail de madihs traditionnels algériens, déclinés en arabe et en kabyle, brillamment rendus par l’artiste qui a clos la soirée avec « tala’a el badrou alayna », un des chant religieux les plus anciens de la culture musulmane, chanté à la louange du prophète Mohammed (Qsssl).

Organisé par « Arts et Culture » de la wilaya d’Alger, le spectacle de Hasna Hani fait partie d’un programme musical en célébration du Mawlid Ennabaoui avec la participation de plusieurs artistes à la salle Ibn Khaldoun et dans l’ensemble des espaces de l’établissement.