mardi 4 octobre 2022
Accueil > A la UNE > New Delhi inaugure en grande pompe son porte-avions «made in India»

New Delhi inaugure en grande pompe son porte-avions «made in India»

L’Inde inaugure en grande pompe son premier porte-avions fabriqué entièrement par ses chantiers. Long de 262 mètres, il peut accueillir jusqu’à 30 avions ou hélicoptères. Le Premier ministre veut en faire un jour historique et a changé le logo de la marine indienne pour l’occasion.

 Des clips publicitaires vantent le plus grand bateau jamais construit par la marine indienne. Le projet du Vikrant, « courageux » en Hindi, a été entamé il y a 22 ans et il aura coûté presque trois milliards d’euros.

Malgré les retards et les surcoûts, l’Inde se félicite aujourd’hui de rejoindre le club fermé des nations capables d’assembler des porte-avions stratégiques.

Lors d’un large rassemblement près du port de Cochin, où il a été assemblé, Narendra Modia vanté les mérites des ingénieurs indiens. Pour le Premier ministre, ce porte-avions « made in India » est un pas de plus vers l’autosuffisance qu’il a donnée comme objectif au pays.

« Il s’agit d’une étape historique qui renforcera la fierté de la nation, et la débarrassera des bagages coloniaux », a jugé le leader. À cet effet, le gouvernement a dévoilé un nouveau symbole pour la marine indienne, rendant hommage au roi hindou Shivaji.

Le Parti du Congrès a de son côté rappelé que la construction de ce porte-avions était l’œuvre de tous les gouvernements de l’Inde. Environ 39 navires et sous-marins sont en construction dans les différents chantiers navals du pays.

C. B.