dimanche 27 novembre 2022
Accueil > A la UNE > Norvège : un rapport atteste de failles dans le système numérique des armées

Norvège : un rapport atteste de failles dans le système numérique des armées

Principal fournisseur de gaz naturel pour l’Europe, la Norvège a déployé des militaires autour de ses installations portuaires et pétrogazières dans les jours qui ont suivi les explosions sur les gazoducs NordStream. Dans ce contexte sensible, un rapport accablant, paru lundi 3 octobre alerte sur des failles dans le système numérique des armées norvégiennes.

L’équivalent norvégien de la Cour des Comptes, le très sérieux Riksrevisjonen, a jugé « extrêmement grave » le manque de sécurité des systèmes d’information de l’armée et du Ministère de la Défense.

Dans un rapport public, purgé des éléments confidentiels, l’institution indique qu’il pourrait être difficile pour la Norvège de se défendre contre une attaque numérique ciblée. Le ministre de la Défense a immédiatement déclaré prendre « très au sérieux » ces conclusions.

Ces derniers jours, des drones non identifiés ont été repérés à proximité de plateformes en mer du Nord.

Le Premier ministre, Jonas Gahr Store, a déclaré n’avoir reçu aucune menace directe, mais « on ne peut pas être naïfs », a-t-il déclaré, révélant alors que son pays allait recevoir de l’aide de la Grande-Bretagne, de l’Allemagne et de la France pour assurer la sécurité de ses plus de 90 gisements gaziers et pétroliers, reliés par près de 9 000 kilomètres de pipelines.

C. M.