mardi 27 février 2024
Accueil > A la UNE > Pfizer : Le programme « B-Imtiyaz » conclue avec succès

Pfizer : Le programme « B-Imtiyaz » conclue avec succès

  • La phase 2 de B-Imtiyaz, a offert à des étudiants sélectionnés l’opportunité unique de réaliser des stages au sein de l’une des principales usines de Pfizer, située à Grange Castle, Dublin, en Irlande, l’une des plus grandes usines biopharmaceutiques intégrées au monde.

 B-Imtiyaz, programme phare lancé en 2021 par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique en collaboration avec Pfizer Pharm Algérie SPA pour soutenir la prochaine génération d’étudiants en pharmacie et biotechnologie, a conclu avec succès sa deuxième phase.

Au total, quatre étudiants, dont deux de l’Université d’Alger en pharmacie et deux de l’École nationale supérieure de biotechnologie de Constantine en ingénierie biotechnologique, ont bénéficié de stages sur le site de Grange Castle à Dublin – Irlande, l’une des principales usines de Pfizer et l’une des plus grandes usines biopharmaceutiques intégrées au monde.

Mme Faiza Tifour, Présidente Directrice Générale de Pfizer pharm Algérie, a partagé : « Nous sommes honorés de jouer un rôle essentiel dans cette initiative visionnaire, façonnant ainsi la prochaine génération de leaders de l’industrie biotechnologique en Algérie. En alignement avec la vision ambitieuse de l’État, visant à faire de l’Algérie un centre régional de biotechnologie, notre mission va au-delà du soutien financier. Nous aspirons à armer les jeunes esprits avec les outils et les connaissances nécessaires pour catalyser l’innovation et réaliser des percées médicales révolutionnaires. »

Elle a ajouté : « La satisfaction visible sur les visages de Radja, Nour ElHouda, Cheima et Lokmane, est une source d’inspiration, et nous sommes déterminés à étendre ces opportunités transformantes à un nombre croissant d’étudiants dans le futur. »

Au cours de cette deuxième phase de B-Imtiyaz, les étudiants sélectionnés ont bénéficié d’un stage dans les installations de Pfizer à Grange Castle en Irlande. Sous la direction d’experts de Pfizer, ils ont couvert divers sujets spécifiques, tels que la formation à la sécurité, la recherche et développement de médicaments, la science et la technologie de fabrication, le développement de procédés, la fabrication de vaccins, la biotransformation et la culture cellulaire de protéines, le contrôle de la qualité, la chaîne d’approvisionnement, l’entreposage et l’expédition, l’ingénierie, la technologie de l’équipement ainsi que l’assurance qualité et les affaires réglementaires.

Rappelons que lors de la première phase du programme, 30 étudiants soigneusement sélectionnés par les autorités pédagogiques, dont 15 étudiants en pharmacie de l’Université d’Alger et 15 étudiants en ingénierie biotechnologique de l’École Nationale Supérieure de Biotechnologie de Constantine, ont bénéficié de 26 conférences pour acquérir des connaissances auprès d’experts de l’ensemble de l’écosystème biopharmaceutique.

Les 30 étudiants ont assisté à des conférences de l’Université de Georgetown, du Centre d’essais cliniques multi-régions (MRCT) de l’Université d’Harvard et de nombreux professionnels de l’industrie et experts de Pfizer. Parmi les sujets abordés figuraient la propriété intellectuelle, la recherche et développement, la bioéthique, le développement de médicaments, les procédés de fabrication, les chaînes d’approvisionnement, les activités réglementaires, ainsi que la pharmaco économie.

Dans la prochaine et troisième phase de B-Imtiyaz, une étude de faisabilité sera réalisée pour explorer la possibilité de créer un incubateur de recherche, dédié à l’industrie pharmaceutique.

B-Imtiyaz, une initiative parfaitement en phase avec la vision ambitieuse de l’Etat, visant à positionner l’Algérie en tant que leader incontesté dans le domaine de la biotechnologie. Notre engagement résolu dans ce programme vise à forger les leaders de demain qui façonnent l’avenir de l’industrie.

Mohammed Bessaïah