mercredi 22 mai 2024
Accueil > A la UNE > Roche Algérie s’associe à Algeria Venture dans un partenariat stratégique pour stimuler l’innovation en santé en Algérie.

Roche Algérie s’associe à Algeria Venture dans un partenariat stratégique pour stimuler l’innovation en santé en Algérie.

Roche Algérie est heureux d’annoncer, en partenariat avec l’EPIC Algeria Venture « Aventure », la signature d’un accord de partenariat (Memorandum of Understanding) le 20 mars 2024 à Alger, visant à renforcer l’entrepreneuriat et à soutenir les startups dans les domaines des technologies médicales et de santé en Algérie.

Cet accord de partenariat formalise l’engagement des deux parties à soutenir et à encadrer les startups en santé, en leur fournissant l’accès aux ressources, à l’expertise et aux réseaux nécessaires à leur épanouissement dans l’industrie et à leur croissance. En tirant parti de l’expérience étendue de Roche dans le domaine de l’innovation en santé et de l’engagement d’Algeria Venture à promouvoir l’économie de la connaissance, ce partenariat vise à accélérer le développement et l’adoption de solutions novatrices améliorant les résultats des patients et la prestation de soins de santé en Algérie.

« Ce partenariat avec Algeria Venture reflète notre engagement à stimuler l’innovation en santé et à soutenir l’écosystème entrepreneurial en Algérie. En combinant notre expertise et nos ressources mutuelles, nous visons à donner aux étudiants porteurs de projets et aux startups les moyens de faire épanouir des idées novatrices et de faciliter leur mise en œuvre, de créer des emplois, de diversifier notre économie et de changer la vie des malades en Algérie », déclare le Dr. Khalil KADAOUI, Directeur Général de Roche Algérie.

M. Sid-Ali ZERROUKI, Directeur Général de Algeria Venture, a également déclaré : « Nous sommes ravis de collaborer avec Roche Algérie pour propulser l’innovation dans le domaine de la santé. Ensemble, nous aspirons à ouvrir de nouvelles opportunités pour les startups locales et à contribuer activement à l’évolution positive du secteur médical en Algérie. »

Mohammed Bessaïah