samedi 18 mai 2024
Accueil > A la UNE > SILA 2023 : plus de 2,7 millions de visiteurs à la 26e édition

SILA 2023 : plus de 2,7 millions de visiteurs à la 26e édition

La 26e édition du Salon international du livre d’Alger (SILA) qui fermera ses portes samedi soir, a vu l’afflux de plus de 2,7 millions de visiteurs, a indiqué samedi à Alger le Commissaire du salon, M. Mohammed Iguerb.

Lors d’une conférence de presse à laquelle ont participé des éditeurs et des auteurs, ainsi que le cheikh de la zaouïa El-Kadiria en Algérie et en Afrique, Hassan El-Hassani, M. Iguerb a déclaré que « la 26e édition du salon a connu une affluence record avec 2,791 millions de visiteurs jusqu’à ce matin », ajoutant que « le pic de cette affluence a été enregistré le 1er novembre avec 682.293 visiteurs et le 3 novembre avec 671.830 visiteurs, ce qui reflète l’intérêt que les algériens portent à cet évènement culturel majeur ».

Le Commissaire a attribué cette affluence sur les différents pavillons du salon, « qui était enregistrée automatiquement à travers les portails électroniques aux entrées de tous les pavillons », témoigne de la soif de lecture du public algérien, et indique que « le salon est également considéré comme l’une des plus grandes expositions au monde et la première dans monde arabe, en Afrique et dans le bassin méditerranéen en termes de participation, de demande et de ventes », a-t-il déclaré.

Dans ce contexte, M. Iguerb a ajouté « qu’il est actuellement impossible de fournir des statistiques précises sur la valeur des ventes » de cette édition, sans fournir plus de détails.

Il a souligné que « durant 11 jours, les différents pavillons du salon ont accueilli les férus de lecture et de livres de 10:00 à 22:00, où diverses activités ont été programmées, telles que des expositions de livres et des manifestations littéraires et intellectuelles dans divers espaces » sur une superficie estimée à 23.000 mètres carrés, soit une extension de 3.000 mètres carrées par rapport à l’année dernière.

M. Iguerb a, en outre, souligné que cette édition a connu la participation de « 230 invités », dont des écrivains, des chercheurs, des historiens et des académiciens, ainsi que la programmation de « 480 activités culturelles », réparties sur plusieurs espaces dédiés aux différentes activités, dont « l’espace africain », la salle Tassili, l’espace « Ghaza » et l’espace numérique.

Selon le même responsable, cette édition a connu également la participation de 1.283 maisons d’édition de 60 pays dont l’Algérie, avec 267 maisons d’édition algériennes, 361 arabes, 478 africaines, 625 exposants étrangers, ainsi que l’exposition de « plus de 300.000 titres d’ouvrage dans tous les domaines de connaissance ».

Relevant à ce propos que « le livre scientifique, technique et universitaire, ainsi que les livres sortis récemment dans ses diverses spécialités ont connu une grande affluence des visiteurs ». M. Iguerb a expliqué cette affluence par les prix « raisonnables » disponibles au salon, d’autant plus que l’Etat algérien « a exonéré les participants à ce salon de toutes les taxes », a-t-il rappelé.

Indiquant que l’intérêt pour la dimension africaine se veut parmi les traditions du salon, M. Iguerb a estimé que le fait que « l’Afrique soit l’invité d’honneur du Sila 2023, reflète l’appartenance et le prolongement culturel et géographique de l’Algérie ».

Et d’ajouter : « Nous nous soucions d’œuvrer à la consolidation des ponts de communication avec les peuples africains. »

Le commissaire a, par ailleurs, fait savoir que la 27e édition du Sila sera organisée du 30 octobre au 9 novembre 2024.

A rappeler que la 26e édition du Sila, a été clôturée samedi soir au Palais des expositions (Safex) des Pins-maritimes d’Alger.

M. B.